châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Rennefort
 
 

 La première mention d'un propriétaire connu est donné par Carré de Busserolle. Le château appartenait en 1768 à Mathurin Durand, maître ordinaire de la chambre des comptes. En 1820 il est à la famille Salmon de Loiray, descendant de la famille Martel-Marchère, qui possédait le fief et les terres d'Epeigné-sur-Dême, et le vend en 1828 à Charles et Jules Vacher. La demeure comporte un rez-de-chaussée, composé de quatre pièces en enfilade et un étage, percé de hautes lucarnes, vraisemblablement réservé aux chambres, auquel on accède par un escalier en bois, placé sur la façade arrière dans une tour en pavillon. Perpendiculairement au château, les communs, composés d'une écurie, d'une sellerie et de deux remises. Des dépendances : caves, fruitier et étable ont été creusés dans le coteau, derrière la façade postérieure. D'après les augmentations cadastrales une construction nouvelle est notée, en 1857, il peut s'agir du rehaussement du bâtiment par un étage supplémentaire : la charpente et les lucarnes ayant été démontés puis replacées après les travaux. Une tourelle à trois pans est édifiée sur l'arrière pour loger le nouvel escalier au centre de la maison. En 1889, Auguste Gobert, propriétaire du château voisin de la Marchère et époux de la nièce de Charles Vacher, devient propriétaire de Rennefort et le loue à un couple belge: Charles et Jeanne de Meurs, qui vers 1896 prolongent la demeure, à l'arrière, par la construction d'un bâtiment, communiquant avec la cuisine, servant de commodités et d'appentis, au-dessus du puits. Après la mort d'Auguste Gobert, la demeure est vendue en 1904 à son neveu Raymond Leddet dont les descendants en sont actuellement propriétaires. Les matrices cadastrales mentionnent la construction d'une serre en 1905, peut-être s'agit-il de l'Orangerie, située à l'est du château. Ce sont ensuite essentiellement des travaux d'aménagement intérieur qui ont été effectués au XXe siècle ; les communs ayant d'être partiellement reconstruits après un incendie en 1992.
Château à un étage carré et un étage de comble, en calcaire moellon enduit, couvert d'un toit en croupe. Étage de comble éclairé par des lucarnes en pierre accostées d'ailerons et couronnés d'un motif floral pour la lucarne centrale et du motif de la coquille pour les lucarnes latérales. Élévation ordonnancée, travée centrale encadrée de pilastres plats, étage séparé par une corniche, porte centrale et fenêtres du premier étage surmontées d'un entablement .Encadrement des baies en pierre de taille. Orangerie en pierre de taille.

château de Rennefort 37370 Epeigné-sur-Dême, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.