châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Girardet
 
 

    Le château de Girardet, ancien fief, aurait relevé de la baronnie de Villedieu, dépendant de l'abbaye de Vendôme et appartient au XVe siècle à Jean de Bueil. C'est de cette époque que pourrait dater la tour ronde située à l'Ouest du bâtiment. Incorporé au domaine des Pins au XVIIIe siècle, il est la propriété de la famille Mandat, qui le vend le 12 mars 1803 à Anne René Leduc, qui transmet à son fils Augustin Nicolas Leclerc le lot concernant le domaine de Girardet, il est vendu le 26 février 1814 à la famille Pavy. A partir de 1850, date à laquelle Charles Joseph Emile Pavy et son épouse Sidonie Marie Louise Douineau de Charentais en sont propriétaires, sont effectuées de nouvelles constructions comme l'indiquent les matrices cadastrales : 1851, augmentation de construction, 1853, construction nouvelle et 1856, construction concernant une maison, une boulangerie et une cuisine. C'est de cette époque que peut dater la tour polygonale placé à l'angle Sud-Ouest et le pavillon qui lui est proche. C'est peut-être sous l'impulsion de Charles Pavy qu'auraient été reconstruits les bâtiments de la ferme. La bergerie frappe par l'importance de son décor néo-classique. Le domaine est vendu en 1869 à Henri Pierre Poulain. L'affiche de la vente donne une description assez détaillée des bâtiments : château avec deux tourelles comportant au rez-de-chaussée un salon, une salle à manger, cuisine, offices, caves et cabinets, au premier étage, cinq chambres de maître, un salon, cabinets de toilette et lieux à l'anglaise, au deuxième étage deux chambres de maître, sept chambres de domestiques, greniers et à côté de la tour Sud-Ouest un pavillon destiné au régisseur comprenant quatre chambres de maître et deux chambres de domestiques, et dans le prolongement la buanderie et la boulangerie ; ferme composée d'un grand corps de logis prolongé à l'est par deux écuries et au Sud, à angle droit d'une étable de trente vaches, et d'autres bâtiments indépendants : bergerie, écurie et porcherie. Après la mort d'Henri Pierre Poulain en 1873, différents propriétaires se succèdent dont en 1900, Jean Joseph Garcin, qui avait acquis le château des Pins. En 1912, la famille Huchot devient propriétaire de Girardet jusqu'en 1985 où elle met en vente le château mais conserve la ferme. Après la succession de quatre acquéreurs en dix ans, le château est acheté par l'actuel propriétaire en 1996.
Château à élévation ordonnancée flanqué de deux tours : une tour ronde à l'angle Nord-Ouest et une tour polygonale à l'angle Sud Ouest ; couverture en ardoise, calcaire moellon enduit avec encadrement des baies en pierre de taille ; corps central : un étage carré et un étage de comble, toit à longs pans brisés, lucarne en pierre à fronton triangulaire et à base accostée d'ailerons, tours: deux étages carrés, tour polygonale : baies rectangulaires au rez-de-chaussée et au deuxième étage, baies en arc cintré encadrés de pilastres cannelés au premier étage, pilastres d'angle au premier et deuxième étage formant un chaînage vertical, moulures plates horizontales séparant les étages, toit en pavillon ; tour ronde : encadrement des baies en pierre de taille, toit conique; logement du régisseur : calcaire moellon enduit avec encadrement des baies en pierre de taille, un étage carré, baies rectangulaires au rez-de-chaussée et en arc cintré au premier étage, pilastres d'angles, toit en pavillon couvert d'ardoise communs : murs en calcaire moellon enduit, toit en ardoise ferme : calcaire moellon enduit avec encadrement des baies en pierre de taille, toits à long pans couverts d'ardoise. Ancienne bergerie : encadrement des baies en pierre de taille à claveaux appareillés, motifs de diglyphes sur l'entablement des portes des pignons, celle du pignon Nord-Est est surmonté d'un fronton triangulaire à modillons, de même que la porte centrale sur la façade principale anciennes écuries : murs en calcaire moellon enduit, toit en tuile ancienne étable et logis: murs en calcaire moellon enduit, toit en ardoise.

château de Girardet 37370 Epeigné-sur-Dême, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.