Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de Chargé

     Ancien fief relevant du château de Chinon, il appartient en 1429 à Guillaume de la Barre, écuyer, en 1484 à René de la Barre, en 1500 à Fiacre de la Barre, Hardouin de la Barre en 1536; et à Nicolas de la Barre, gentilhomme de la chambre du roi. En 1700, le fief de Chargé passe à René du Trochet, Jean François Doucet, avocat au bailliage de Chinon en 1727, en 1778 vendu à Denis Laurent Thinault qui vend en 1787 à Anne Françoise Lenée; la chapelle est mentionnée dans le registre de visite de 1787; édifice au XVIe siècle, escalier déplacé; lambris du XVIIIe siècle; huisserie de porte à motifs de la première Renaissance, présence d'une salle au dessus du premier escalier dans la tourelle. (1)


château de Chargé 37500 La Roche-Clermault, propriété privée, ne se visite pas

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci..

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

(1) Source Base Mérimée, culture.gouv.fr/culture et patrimoine http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr 
Sur le site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les
châteaux avec salles pour réceptions
,voustrouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon en péril
et les Châteaux du val de Loire, nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg :
châteaux Étrangers !
  
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.