Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château d'Aoste
 

 

 

     La demeure daterait du XIXe siècle et serait une reconstruction ou un réaménagement du bâtiment primitif. Ce dernier comportait un corps de logis flanqué de quatre tours, détruites après la Révolution. Un inventaire du 18 juillet 1751 signale que noble Pierre de Manin, ancien capitaine de Dragon habite le château. En 1780 ce dernier est propriété de Joseph Durand de la Colombière, docteur en médecine. Il aurait été vendu comme bien national le 25 germinal an V pour la somme de 3727 livres, 8 sols 9 deniers à Jacques Brosse, négociant à Aoste. Le cadastre napoléonien de 1838 affiche un plan de bâtiment similaire à celui d'aujourd'hui, à l'exception de deux petits pavillons à l'est, qui ont disparu aujourd'hui. Par ailleurs, les dépendances au nord-est ont été agrandies au nord jusqu'à la route. D'après les matrices, l'ensemble est signalé en 1838 comme la propriété de François Charles Louis de Leyssin, Marquis à Aoste et comprend 52 ouvertures, ainsi que terres, jardin et pré ; le cadastre laisse apercevoir les traces d'un jardin à la française.

En 1845 l'ensemble passe au Comte Guillaume Alfred de la Forêt Divonne, au moins jusqu'en 1882, date de sortie sur la matrice intermédiaires. De style classique, sobre, il est situé dans un grand parc en bord de route, près du centre du village, accessible par un grand portail métallique entre deux piles à refends coiffées de pots à feu. De plan rectangulaire il s'élève à trois niveaux dont un étage attique que couronne une corniche, surmontés d'un toit à deux pans et croupes à égouts retroussés en tuiles écaille, percé de lucarnes à la capucine et sommé d'épis de faîtage ouvragés en zinc. Les ouvertures, disparates sur le mur pignon nord, sont disposées régulièrement en façades Ouest et Est. La façade Est donne sur la cour intérieure et affiche un soin particulier, apporté notamment par la symétrie que soulignent les chaînes d'angle moulées de part et d'autre d'un avant-corps central surmonté d'un fronton ajouré d'un oculus ouvragé. Identiques, les ouvertures, cintrées en arcs surbaissés, ont un encadrement teinté en blanc, répondant aux chaînes d'angle et contrastant avec l'enduit de façade.

 
château d'Aoste 38490 Aoste, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions,vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.
 

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés