châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Tizieu
 
 

        Le cadastre napoléonien de 1838 montre une implantation similaire de la demeure, bien qu'un avant corps en façade nord côté Est ait disparu. Néanmoins, les dépendances affichent une organisation différente, formant une cours avec fontaine à l'ouest. La dépendance ouest comportait une aile en retour d'équerre au nord-est qui a disparu. L'ensemble nord actuel, dissocié, n'est pas en place en 1838, mais identiqué sur le cadastre de 1955. Les matrices indiquent qu'entre 1838 et 1882 il s'agit de la propriété d'Augustin Girerd-Bolland avocat à Grenoble, comprenant une allée d'agrément, une pépinière, un réservoir, un canal, des jardins, des bois, 37 ouvertures en 1838 passant à 28 en 1842. L'ensemble passe en 1925 à Marie Hubert Saint-Olive de Lyon. La famille Bolland, propriétaire jusqu'en 1925 aurait laissé son nom au lieu-dit. Jean-Baptiste Girerd-Bolland, fut avocat au parlement et subdélégué de l'intendant du Dauphiné, tout comme Etienne-Clément Girerd Bolland, également juge seigneurial puis juge de paix. Par ailleurs, il y aurait un cadran solaire comprenant l'inscription 1710. Cette grande demeure prend place au sommet d'une colline, dans un grand parc situé en pleine campagne et qui se développe en contrebas. De plan rectangulaire, l'édifice s'élève à deux niveaux surmontés d'une haute toiture à deux pans et croupes à égouts retroussés en tuiles écailles, sommée de deux épis de faîtage en terre cuite. La façade Est présente un effet de symétrie, avec son avant-corps central en ressaut, ouvrant sur une grande terrasse précédée d'un emmarchement et surmonté d'un fronton triangulaire, de part et d'autre de deux travées. La décoration n'est manifeste que dans les chaînages d'angle à refends, surmontés d'impostes sur l'avant-corps central, lequel est séparé du niveau inférieur par un bandeau filant mouluré. Les dépendances, qui se développent à l'ouest et au nord d'une grande demeure, formant une cour intérieure, sont remarquables par leurs volumes, presque aussi importants. Seule la hauteur des toits, lesquels sont percés d'œils-de-bœuf côté est, est inférieure.

château de Tizieu 38490 Chimilin, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.