châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Fallavier
 

 

 
Château de Fallavier  Saint-Quentin-Fallavier

         En 1170-1180 plusieurs personnages "de Fallavier" sont témoins de chartes du Temple de Vaulx. Pierre de Falavier restitue aux mêmes religieux des prés. A la fin du XIIe siècle un chapelain de Falavier est témoin d'une charte du temple de Vaulx. Le 11 janvier 1234, Guillaume de Beauvoir concède à son fils Guillaume tous ses droits à Pinet et dans son mandement, en échange de ceux que son fils tenait sur Falavier, lui venant de sa mère Alisia, avec Albert de la Tour pour garant, qui signe de son sceau. En 1427, le château est pris par le prince d’Orange, seigneur rebelle, mais il est délogé par le gouverneur du Dauphiné en 1431. Il semble que cet événement militaire soit le dernier qu'ait connu le site, il sombre alors dans un lent mais inexorable abandon. Au début du XVIe siècle, il est à l’état de ruines, sa résurrection n’interviendra qu'à la fin du XXe siècle, grâce à l’action de Gabriel Mérard, son propriétaire, qui dégage les ruines et redresse leurs murs. Il fera de cette demeure, l’expression de son imaginaire néo-médiéval et communiquera sa passion aux habitants.

Le site est placé à l'extrémité ouest de la colline du Relong, séparé du restant de cette croupe par un large fossé. Au point le plus haut s'élève un puissant donjon, de plan circulaire, entouré d'un premier mur d'enceinte formant chemise ; deux autres enclos le protègent, l'un abritant un dense ensemble de bâtiments résidentiels aujourd'hui arasés, l'autre apparemment vide de construction. Totalement isolé du restant des édifices, ce donjon est accessible par une porte haute, ouvrant sur un mur épais de 2,50 mètres. Un escalier logé dans l'épaisseur du mur reliait les premier et second étage, tandis que l'éclairement se limite à jour étroit par étage, ouvrant sur une embrasure voûtée en plein cintre. Le reste des bâtiments de la haute-cour, que les archives permettent d'évoquer, comprenait une aula ou grande salle de 22 mètres par 10 mètres, une chapelle, le long du mur nord, elle-même accostée de deux chambres le long de son mur sud, cuisine et écurie. A l'occasion des travaux de restauration, au pied du donjon, découvertes de tegulae.

Château de Fallavier  Saint-Quentin-Fallavier
Château de Fallavier  Saint-Quentin-Fallavier

 
château de Fallavier, chemin Saint Pierre, 38070 Saint-Quentin-Fallavier, tél. 04 74 95 56 01, ouvert du 01-01 au 28-02 pour les groupes et sur rdv. Du 01-03 au 31-10 tous les samedis, dimanches de 15h à 18h 30. Du 01-11 au 31-12 pour les groupes et sur rendez-vous.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Nous remercions M. Pierre Cochet pour les photos qu'il nous a adressées pour illustrer cette page. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés