Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Pin
 

 

 

    Le château est construit en 1674, à l'instigation et sur les plans de Jean de Vincent, alors Conseiller du Roy, Trésorier Général de France en la généralité du Dauphiné, qui fut d'abord propriétaire de la ferme du Pin, et racheta, pour étendre son domaine, les terres voisines au Maréchal André Athéaume de Boissat (aîné de la famille alors propriétaire du château de Cuirieu), et à la famille de la Porte, seigneurs de Doissin. Les pierres servant à l'édification sont des remplois issus des ruines de l'ancien château de La Tour-du-Pin, racheté à Madame de Musy. A sa mort en 1690, Jean de Vincent lègue aux pauvres de l'hôpital de Grenoble les terres, la ferme et le château. En 1730 ce dernier est racheté par Gaspard de Gallien de Cléret, neveu de Dorothée de Vincent, épouse de Jean née de Gallien de Cléret. Par mariage en 1748 de leur unique fille Gasparde le domaine passe à Hugues Marquis de Rachais (seigneur de Montferrat). En 1814, leur fils Antoine de Rachais le lègue à sa filleule Gabrielle Aimé de Corbel-Corbeau de Vaulserre, femme de César du Colombier.

Vers 1840, leur fils Henri du Colombier fait supprimer les douves, élever l'ensemble d'un niveau et refaire la toiture qui devient plus pentue. A sa mort en 1888, le château revient à Marie du Colombier, qui épouse le Comte du Parc de Locmaria. Le domaine du château de Pin comprend le château lui-même, le parc et un ensemble de dépendances au sud-ouest. Le bâtiment, de plan rectangulaire présente un corps central, peu profond, légèrement surélevé au-dessus d'un sous-sol formant cave voûtée, et comporte deux pièces uniques, au rez-de-chaussée et à l'étage, qui abritent le salon et la salle de réception, pièces entièrement habillées de boiseries. Le troisième niveau, créé en 1840, dispose d'une dizaine de chambres. Deux ailes, plus larges, viennent s'ajouter au corps de logis central pour former saillie sur les façades est et ouest; deux baies situées sur l'aile en retour de façade, ont été murées au moment de la surélévation. Ces façades comprennent chacune trois travées sur trois niveaux plus les combles, tandis que les façades nord et sud n'en ont que deux.

Les chaînes d'angle ainsi que les pierres d'encadrement sont en molasse. L'ensemble de la demeure est surmontée d'une toiture en ardoise naturelle comprenant deux lucarnes de pierre et de brique sur chacune des façades. Les murs de façade sont recouverts d'un enduit en ciment ocré patiné et la couverture est soutenue par une charpente en chêne, recouverte d'ardoise d'Angers. Charpente et toiture ont été refaites en 1975. L'entrée principale du rez-de-chaussée se fait en façade ouest, par un perron en pierre de Villebois conduisant à un escalier d'honneur. Sur la façade est, l'accès se fait par un palier surélevé desservi par deux volées d'escalier décrivant un arc de cercle, avec un garde-corps en fer forgé. Les dépendances abritaient autrefois les écuries, les granges et une orangerie. Elles sont formées de trois bâtiments en forme de "U" se refermant sur une cour, et un quatrième en forme de barre. Constructions en pisé dont les murs de façade sont recouverts partiellement d'un enduit de ciment brut. Les couvertures sont en charpente et canalite recouvert de tuiles anciennes.

 
château de Pin 38110 Saint-Didier-de-la-Tour, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions,vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.
 

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés