Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Sérézin
 

 

 

     Le cadastre de 1838 présente un état du domaine avant les travaux effectués pour les Guerin en 1862. Le château, représenté avec la même emprise, est un bâtiment de plan allongé à neuf travées de baies sur ses longues façades et quatre sur les petits côtés. Sa façade principale, tournée vers le sud et le parc boisé à l'anglaise, comprend un corps central en légère saillie plus haut d'un étage et surmonté d'un fronton timbré d'un blason. Le rez-de-chaussée, légèrement surélevé, est accessible par de larges emmarchements. En toiture, de part et d'autre de l'avant-corps central, des lucarnes à fronton, malheureusement disparues, éclairaient le grand comble. Le domaine a servi un temps de second noviciat pour les frères maristes après 1929. Au fil de ses réaffectations, des dépendances sont démolies et des bâtiments annexes édifiés. Le château a été réaménagé mais un salon au rez-de-chaussée est conservé. Le domaine est ceinturé d'une grille percée de deux portails ouvragés et blasonnés. D'après le cadastre ancien, un bassin allongé était creusé à l'est de l'édifice.

Au sud, à l'ouest de l'avant cour, un corps de bâtiment était implanté perpendiculairement au grand axe du château. Son angle sud-ouest était flanqué d'une tour ou d'un pigeonnier et un corps de bâtiment plus étroit lui était accolé du côté ouest. Au début du XXe siècle, du temps des Guerin, le parc à l'anglaise est agrémenté d'une mare et d'une cascade. Aujourd'hui, une serre s'élève dans l'enceinte derrière les communs. Un chemin de croix aménagé du temps des congrégations religieuses installées après 1929 est conservé à l'arrière de la chapelle sur le coteau. La chapelle, très homogène, emprunte au registre néo-gothique l'essentiel de sa composition et de son ornementation, est reconstruite en 1870 pour célébrer le retour de guerre des fils Guérin. Elle est fondée en 1872 par Mgr Paulinier, évêque de Grenoble. Aujourd'hui le château abrite la résidence pour personnes atteintes d'Alzheimer, l'accueil et les bureaux occupent la maison du régisseur, la maison de retraite a été construite à l'emplacement des communs édifiés en 1863.

 
château de Sérézin 38070 Saint-Quentin-Fallavier, maison de retraite de la Chêneraie.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions,vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.
 

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés