châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château Coupat
 
 

      Le village s'est établit au XIIe siècle autour d'un prieuré et de l'hôpital dont il tire son nom, tous deux bâtis au bord de l'antique route Lyon-Clermont. L'importance du prieuré et la présence de la seigneurie de Rochefort à proximité ont permis au village, qui acquiert le statut de bourg clos en 1439 (le comte de Forez Charles Ier de Bourbon autorise sa fortification) de se développer. Il assure le rôle d'étape pour les voyageurs sur le grand chemin d'Auvergne, avec des auberges et un relais de poste, sa prospérité commerciale est liée au développement des foires de Lyon, et au XVIIe siècle il est le siège d'une juridiction ordinaire. Vers 1770 la route royale adopte un nouveau tracé qui suit désormais le fond de la vallée, puis la Révolution entraîne la suppression de la justice locale : l'activité du bourg, déserté par la bourgeoisie d'office et marchande, décline. Il reste à l'Hôpital un office notarial, et le bourg devient une commune puis une paroisse, avec mairie, école, château et cimetière.
Au coeur du Forez et du pays d'Astrée, sur la route de l'Auvergne, la propriété est inscrite au patrimoine de la Loire. La demeure a été construite dans le premier quart du XIXe siècle par la famille Coupat. Bourgeois aisés, maîtres de postes, magistrats et notaires, connus depuis le XVIIIe siècle à l'Hôpital sous Rochefort. Ils firent bâtir cette vaste demeure et y vécurent jusqu'en 1936. En 1937, les religieuses de l'ordre de Claveisolles acquièrent la propriété et l'occupent jusqu'en 1977. Peu après l'hôpital local de Boën-sur-Lignon l'achète pour un projet de maison de cure qui ne verra pas le jour et la laisse à l'abandon. En 2007, M. Dominique Viano rachète la demeure pour la sauver de la ruine et quatre années seront nécessaires pour la restaurer.
L'édifice occupe un site bien visible depuis la route Lyon à Clermont qui passe devant sa haute façade sur jardin, réhausséee par un étage de soubassement. La demeure se démarque de l'architecture du bourg : murs en gros moellons assisés de granite avec des chaînes d'angle en bossage, toit brisé en ardoises, tuiles plates vernissées et lucarnes éclairant le comble. L'axe central est marqué par une travée en saillie couronnée d'un fronton. Un magnifique balcon en fer forgé, devant une porte fenêtre en plein cintre, garnie de verres de Bohême gravés et colorés, vient adoucir la dureté de la façade sur la cour plantée de tilleuls. A l'intérieur, l'escalier en pierre d'Auvergne est un morceau de bravoure. La cage ovale est éclairée par un jour zénithal. Le dessin sinueux des marches est accompagné par les ondulations de la rampe à rinceaux de fer forgé.

château Coupat 42130 L'Hôpital-sous-Rochefort, tel. 06 13 02 04 63, loue quatre chambres avec tables d'hôtes ! spécialités du terroir ou du domaine pour une cuisine bio et des petits déjeuners mémorables. Un parc avec une rivière pour les passionnés de pêche ou la méditation.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement le propriétaire du Château, M. Dominique Viano, pour l'historique et les photos qu'il nous a adressés afin de réaliser cette page.

 
 
 
 
Château CoupatL'Hôpital sous Rochefort Château CoupatL'Hôpital sous Rochefort 
 
 
Château CoupatL'Hôpital sous Rochefort  Château CoupatL'Hôpital sous Rochefort
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.