châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de Pépinès

   Le site castral de Pépinès passe, dans l'historiographie locale, pour un des plus anciens de l'Agenais, selon une tradition infondée attribuant sa construction à l'empereur Pépin. L'analyse archéologique des vestiges confirme cependant l'ancienneté du bâti: plusieurs auteurs depuis Georges Tholin à la fin du XIXe siècle, ont en particulier noté la présence de contreforts plats et de jours cintrées, datables de la deuxième moitié du XIIe ou du début du XIIIe siècle. Le "castrum de Podio Pines" est mentionné en 1259 et 1271 dans la baillie de Penne, détenu en co-seigneurie. Son possesseur au début du XIVe siècle, Arnaud de Durfort, seigneur de Frespech, fidèle au Roi d'Angleterre durant la guerre de Saint Sardos, est banni par le Roi de France qui ordonne également la destruction de la place de Pépinès ; il semble cependant que cette décision ne fut pas appliquée, puisqu'en 1328, Jean Guitard paye la solde de chevaliers et de sergents en garnison à Penne et Pépinès. En 1336, Arnaud de Durfort met l'édifice en état de défense aux frais du roi-duc Edouard III.

Le château est abandonné après la guerre de Cent Ans alors que l'agglomération castrale avec l'église paroissiale Sainte-Radegonde conserve une quinzaine de constructions jusqu'au milieu du XIXe siècle, le site est progressivement démantelé et utilisé comme carrière de pierre, les vestiges restants sont en cours de dégagement. Pépinès occupe l'extrémité d'un éperon, isolé du plateau par deux larges fossés au sud. La résidence seigneuriale, implantée en bordure du premier fossé, épouse les contours de la corniche calcaire qui lui sert d'assiette. Des traces d'arrachement montrent qu'elle était reliée à une courtine disparue, délimitant une basse cour dotée d'un puits. Le bâtiment conservé est édifié en pierre de taille calcaire de moyen appareil, il comporte un corps rectangulaire de 9 mètres sur 8 mètres comprenant une salle en rez-de-chaussée voûtée, communicant avec un étroit corridor voûté. Ce corps est flanqué d'un second corps quadrangulaire à l'est, tour tronquée, dont le premier niveau recèle la voûte d'un four taillé dans le rocher et ouvrant sur la salle adjacente...

 
château de Pépinès 47340 Hautefage-la-Tour, propriété privée, visite des extérieurs, vestiges.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

 
Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés