châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Peyreguilhot
 
 

 La bastide de Castelseigneur est fondée en 1265 sur la paroisse de l'église matrice Saint-Pierre de Touraille, par contrat de paréage entre l'abbaye de Clairac, propriétaire des terres, et Alphonse de Poitiers. La communauté reçoit des coutumes, du type de celles de Monclar, dès 1267. En 1344, "le lieu de Castelseigneur, appelé Laparade", est concédé à Nompar de Caumont. Un château est implanté dans la bastide probablement dès cette époque, situé sur le rebord de l'escarpement dominant le Lot. Le voisinage de Clairac, important foyer protestant, favorise le développement de la Réforme au XVIe siècle : la place est prise en 1573 et le château incendié par les troupes catholiques. Les fortifications sont relevées au début du XVIIe siècle, puis démantelées après 1621 sur ordre de Louis XIII. La dépopulation, importante dans la juridiction depuis la révocation de l'édit de Nantes, se traduit intra muros à la fin du XVIIIe siècle par l'abandon ou la ruine de nombreuses maisons. De fait, l'agglomération est restée un village agricole, fossilisé dans son tracé médiéval et très dépeuplé...
Les archives conservent un acte de 1716 mentionnant la dette d’un paysan envers un certain Pierre Chopis de Labruyère demeurant dans cette maison de maître. Si la date de construction du château reste inconnue, ce document permet d’envisager une date antérieure à 1716. Peyreguilhot est un domaine constitué du logis et de ses dépendances comprenant un pigeonnier, une grange ou encore un chai. Parmi ces annexes, plusieurs sont bâties en 1856, pour le nouveau propriétaire, Gabriel de Labruyère, Conseiller Général du canton de Tonneins. En 1906, l’architecte Édouard Payen place deux pavillons légèrement en avancée à chaque extrémité de la demeure. Cette disposition et la présence de dépendances agricoles sont typiques de l’architecture noble dans le Lot-et-Garonne aux XVIIIe et XIXe siècles.
Le domaine de Peyreguilhot est implanté sur le rebord sud du coteau. L'édifice se compose d'un corps central de plan carré de trois travées en façade, sur cave semi-enterrée avec rez-de-chaussée surélevé et deux étages carrés couronnés d'une balustrade. Les deux ailes latérales faisant saillie au sud, de trois travées étroites pour cinq en profondeur, ont un rez-de-chaussée surélevé et une toiture à croupes brisées couverte d'ardoises abritant un étage de comble. L'enduit des murs forme un faux-appareil. Un perron précède l'entrée sur l'élévation sud. Des reliefs vraisemblablement en terre cuite inspirés de Clodion, symbolisant le cycle des saisons, figurent sur les plein-de-travées du corps de logis central.

château de Peyreguilhot 47260 Laparade, tel. 05 62 24 26 90, domaine pour vacances en famille...

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.
Nous remercions chaleureusement Cathy, du site
http://lescreasdepatchie3340.centerblog.net/, pour la photo qu'elle nous a adressée pour illustrer cette page.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
carte
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.