châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Marcellus
 
 

   Château fort peut-être construit au XIVe siècle pour les Albret qui le possèdent au moins depuis 1383, peut-être avec des fossés qui suivent le même plan que la terrasse actuelle. Château fort vendu en 1581 à Aimeri de Gasq et sans doute reconstruit limite XVIe siècle XVIIe siècle comme l'atteste la présence d'un portrait équestre d'Henri IV sur une cheminée, et le plan de château de plaisance avec quatre pavillons cantonnés, et les vestiges de la plate-forme. En 1772, les deux pavillons septentrionaux en demi hors d'oeuvre sont reliés par une terrasse soutenue par des arcades, les ouvertures des étages de soubassement sont repercées. En 1773, l'architecte de Bordeaux François Richard Bonfin dresse les plans et devis pour le comte André Joseph de Martin de Tyrac, mari de Suzanne Angélique de Piis-Beauséjour qui avait désiré construire un château à cet endroit et surveilla les travaux commencés en octobre 1773 par le maître maçon Joseph Cazade dit Jolycoeur. Ils furent achevés par celui-ci en octobre 1775, après avoir détruit l'ancien château sauf les étages de soubassement. Il reconstruisit le nouveau en remployant des matériaux, construisit une clôture autour des anciens pavillons qu'il transforma l'un en chapelle, l'autre en bibliothèque. Les travaux de peinture furent achevés en 1775 par le peintre de Marmande Joseph Antoine, de charpente en 1776 par Jean Superbie de Blaignac, de plâtrerie par Jean-Baptiste Favre en 1776. En 1813, sur les plans de l'architecte Dufart de Bordeaux, les sculptures sont restaurées par le tailleur Morin, le vestibule est repavé par le marbrier de Bordeaux Roussy, les arcs doubleaux et les colonnes du grand salon sont construits par le menuisier Michel Cluzeaux, le charpentier Pierre Duron de Bordeaux, la plâtrerie est refaite par Chabannes et Duro, la peinture par Milhac. Vers 1860, les couronnements du château sont refaits. Un porche est construit devant la travée centrale, une ferme est construite avec un château d'eau et des écuries, peut-être par un architecte bourguignon, à l'emplacement d'une ferme préexistante détruite.
L'ancien château de Marcellus avait un étage en rez-de-chaussée avec une chapelle dans-oeuvre, et un étage en surcroît, le logis et deux pavillons formaient un plan en U ; le château actuel, de même plan, à un étage carré, est en pierre de taille ; la ferme a un plan régulier en U, avec des toits à noués, en tuiles plates ; des écuries et un château d'eau avec toit en pavillon ferment la cour en face du plan en U...

Éléments protégés MH : les façades et les toitures du château ; des deux pavillons d'entrée et des communs ; le grand et le petit salon avec leur décor ; l'escalier avec sa rampe de fer forgé : inscription par arrêté du 29 août 1986.

château de Marcellus 47200 Marcellus, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.