châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Seiglal
 
 

      Un "castrum" de Monclar est mentionné en 1176 dans un hommage rendu par les seigneurs de Montpezat au comte Raymond de Toulouse ; les vestiges d'un édifice fortifié, peut-être sur motte, sont encore visibles durant la première moitié du XIXe siècle à l'extrémité est de l'agglomération. Le nom de rue "Ville Vieille" figurant sur le cadastre napoléonien laisse supposer qu'un village castral aurait précédé la bastide fondée vers le milieu du XIIIe siècle par Alphonse de Poitiers, dont la communauté reçoit ses coutumes en 1256. Dès 1283, la menace de reprise d'une guerre franco-anglaise conduit à sa mise en défense, les travaux étant supervisés par sénéchal d'Agenais Jean de Grailly au nom du roi-duc d'Aquitaine : la convention précise que la construction des murs de ville est à la charge des consuls, celle des portes à la charge du roi. L'examen de la carte de Belleyme et du plan cadastral paraît révéler que seule la partie "embastidée" de l'agglomération, à l'ouest, était enclose. Hormis quelques maisons à pan-de-bois des XVIe et XVIIe siècles, l'essentiel du bâti villageois date des XVIIIe et surtout XIXe siècles. L'extension du bourg s'effectue alors au delà des fossés à l'ouest et le long d'un pédoncule parcouru par la route de Montastruc, alors que les éléments de fortifications, comme la porte de Gazal détruite durant la Révolution, disparaissent.
Le parti pris architectural du château se démarque dans la campagne de Monclar. Construit à la fin du XIXe siècle, il est en accord avec l’esprit de l’époque, qui, mélangeant les styles et les influences, cherche à recréer un passé idéalisé. Le château de Seiglal, de style éclectique, est implanté dans la vallée du Tolzac, et entouré d'un parc avec lac et fabrique de jardin. Le logis est organisé sur un plan en L, avec tourelle polygonale crénelée dans l'angle, inspiré des manoirs de la Renaissance. L'habitation est en rez-de-chaussée surélevé sur cave, dotée d'un étage carré dans le corps principal et de deux étages dans le corps pavillonnaire nord-est, flanqué sur l'angle d'une tour polygonale demi-hors-oeuvre. Le niveau de soubassement est en pierre de taille calcaire, les niveaux supérieurs en moellon sont enduits. Les toits à longs pans, en pavillon et polygonal, sont couverts d'ardoises. La grange-étable est en moellon calcaire, couverte d'un toit à longs pans en tuiles creuses. Le linteau de la porte d'entrée est sculpté d'une tête de femme couronnée et d'une guirlande de fleurs. Elle est couverte d'un fronton interrompu.

château de Seiglal 47380 Monclar, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement Cathy du site
http://lescreasdepatchie3340.centerblog.net/, pour les photos qu'elle nous a adressées pour illustrer cette page.

 
 
 
 
 château de Seiglal 47380 Monclar  château de Seiglal 47380 Monclar
 
 
château de Seiglal 47380 Monclar
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
 
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.