châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Ladhuie
 
 

  Le château trouve son origine dans la construction d'un barrage sur le Lot appelé d'Orgueil, élevé avec une dizaine d'autres à la fin du XIIIe siècle aux frais du roi d'Angleterre. Les revenus associés aux barrages, en particulier les droits de péages, sont accaparés par les seigneurs riverains qui implantent souvent un édifice fortifié à proximité. Selon Gilles Séraphin, l'ancienne tour de Ladhuie ou Laduguie, disputée durant la guerre de Cent Ans entre les partisans du roi de France et d'Angleterre, est remplacée après l'épisode guerrier à la fin du XVe siècle par un manoir, peut-être pour Armand de Laduguie mentionné entre 1502 et 1506 ; la mouluration des croisées paraît conforme à cette datation. Un second corps de logis est adossé à l'ancienne construction à la limite des XVIe et XVIIe siècles, probablement pour la famille de Lagoutte, seigneurs de Lapoujade à Saint-Vite. Ce logis est agrandit, vraisemblablement durant la première moitié du XVIIe siècle ; la pièce voûtée du rez-de-chaussée peut correspondre à la chapelle domestique, voûtée est carrelée, interdite suite à la visite pastorale de Mgr Claude Joly en 1667. Durant la Révolution, le château "très rustique à trois étages, cinq chambres à chacun, et un grenier au dessus, une cour, un engard sous lequel sont trois tonneaux vinaires, une écurie et parc à cochon, le tout en mauvais état, la charpente bonne et une belle grange en bon état", est vendu parmi les biens de l'émigré Brous Cézerac comme bien national. Au XIXe siècle, un escalier extérieur donnant sur une terrasse est aménagé contre l'élévation sud. L'ensemble intégré à une laiterie au XXe siècle, est actuellement en cours de restauration.
Le premier logis d'un étage et étage en surcroît, bâti en moellon et couvert d'une toiture de tuiles creuses, est adossé à un second corps en pierre de taille de deux étages couvert d'une ample toiture "à la française". A la jonction des deux sur l'élévation ouest, un escalier aménagé dans une tour hors-oeuvre à pan-coupé dessert les étages. Les élévations à travées sont percées de baies à meneaux à arêtes vives.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures du château : inscription par arrêté du 20 juin 1950.

château de Ladhuie 47500 Montayral, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement Cathy du site http://lescreasdepatchie3340.centerblog., pour les photos qu'elle nous a adressées pour illustrer cette page.

 
 
 
 
 château de Laduie  Montayral  château de Laduie  Montayral
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.