châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Verteuil
 
 

    Le "castrum de verteuil" est mentionné pour la première fois en 1259, en possession de plusieurs coseigneurs, dont les familles de Caumont et de Pis. Le château primitif sur motte, détenu par les Albret depuis 1390, est en ruine au sortir de la guerre de Cent Ans, après que la terre de Verteuil ait été donnée en 1460 à Aymeric de Caumont, seigneur de Lauzun. Les vestiges sont constitués d'un escarpement rocheux retaillé et par endroit maçonné, formant une première enceinte d'environ 80 m de diamètre, contre laquelle les maisons du village s'appuient au nord. Dans la partie centrale, une courtine reliée à la tour nord-ouest, voûtée d'ogives et heptagonale, date du XVe siècle. A l'est, un pan de mur d'une salle voûtée d'ogives retombant sur des culs-de-lampe sculptés, probablement de la fin du Moyen Age. Le corps de logis principal, au sud-est, avec une aile ruinée en retour d'équerre au nord, a été bâti à la fin du XVIe siècle, pour la famille de Caumont. Le corps ouest a été remanié vers 1839, date d'un devis afin d'installer une école dans cette partie du château.
Le château sur motte au centre du village couronne le coteau. Bâti en pierre de taille de tuf, il forme un triangle, dont la base serait constituée par le corps de logis sud-est et le sommet par la tour nord-ouest. Le logis en soubassement de deux niveaux sur l'élévation antérieure, ouvre vers une terrasse; l'élévation postérieure, en rez-de-chaussée surélevé, vers une cour. A l'extrémité sud, tronquée, un escalier droit autrefois dans-oeuvre et voûté, assure le passage d'un niveau à l'autre. A l'angle est s'élève une tour carrée percée de canonnières. Les toitures à longs pans et égout retroussé sont couvertes de tuiles plates, la façade sud-est, de quatre travées est rythmée par de grandes croisées soulignées par un cordon d'appui mouluré ; la porte ornée de pilastres soutenant un entablement à fronton est dégradée. La façade nord-ouest est percée de deux croisées murées; la porte à l'angle ouest en arc plein-cintre est décorée de pilastres soutenant un fronton interrompu où s'inscrit une table carrée. A l'intérieur subsistent plusieurs cheminées.

Éléments protégés MH : le château et les parties subsistantes de son enceinte : inscription par arrêté du 10 janvier 1996.

château de Verteuil 47260 Verteuil-d'Agenais, tél. 06 47 84 41 01, propose la location de chambres d'hôtes et et suites...

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement Cathy du site http://lescreasdepatchie3340.centerblog.net, pour les photos qu'elle nous a adressées pour illustrer cette page.

 
 
 
 
château de Verteuil-d'Agenais château de Verteuil-d'Agenais  château de Verteuil-d'Agenais
 
 
château de Verteuil-d'Agenais  château de Verteuil-d'Agenais
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.