châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château des Combords
 
 

           Château situé sur le versant sud d'un coteau dominant la vallée du Tolzac, à la tête d'un fief détenu par la famille de Laville Monbazon depuis le début du XVIIe siècle (armoiries : de sinople à la bande d'argent chargé de trois roses de gueule). Le logis est construit ou remanié en 1666, d'après la date gravée sur le claveau de la porte d'entrée. Des anciens communs, autrefois organisés sur une cour fermée à l'est, subsistent les écuries, probablement édifiées à la fin du XVIIe siècle. Un pigeonnier isolé, à l'ouest, semble également dater de la fin du XVIIe siècle. Un autre pigeonnier, à l'angle sud-est des communs, est datable du XVIIIe siècle d'après ses ouvertures en arc segmentaire (une date, peut-être 1749, est gravée sur la fenêtre est). Un nouvel accès par une allée bordée de cèdres est aménagée au sud, après la création de la voie ferrée le long du Tolzac (actuelle départementale 301) durant le troisième quart du XIXe siècle. Les ailes des communs sud et est sont alors supprimées, et de nouvelles dépendances comprenant une métairie et un vaste chai sont construits au nord-est. Le logis est agrandi à la fin du XIXe siècle, notamment par la construction d'un corps pavillonnaire de style néo-renaissance sur l'angle sud-ouest.
La partie ancienne du logis est de plan carré, en rez-de-chaussée surélevé sur cave et comble à surcroît, couverte de tuiles creuses ; l'entrée à l'est est précédée d'un porche surélevé surmonté d'un balcon à balustres de bois, protégé par un toit à croupes en tuile plate. Un couloir central pavé de tesselles de mosaïque distribue les pièces de part et d'autre. Le corps pavillonnaire dans l'angle sud-ouest, à deux étages éclairés par des croisées et demi-croisées, est couvert de tuiles plates. Il est adossé à une partie du logis à terrasse en couverture. Les communs sont en moellon enduit couverts de tuiles creuses, à l'exception du pigeonnier en tuile plate. Le pigeonnier indépendant est en pierre de taille, orné d'un cordon et d'une corniche moulurés.

château des Combords 47260 Verteuil-d’Agenais, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.