châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Roquepiquet
 
 

                Le château est implanté sur une terrasse en bordure du ruisseau de Tolzac, à 1500 mètres à l'est du village ; le site est vraisemblablement occupé depuis le Moyen Age, car des substructions "bien antérieures aux autres constructions", d'après l'abbé J. Dubois, ont été découvertes lors de la restauration du début du XXe siècle. Il semble déserté au sortir de la guerre de Cent ans, puisqu'en 1470 Arnaud de Caumont, seigneur de Verteuil, donne par acte d'arrentement la maison noble ou repaire de Roquepiquet avec tous les biens en dépendant à Mathurin de Gervain, damoiseau originaire du Poitou, à charge pour lui d'y résider et de l'améliorer. Le système défensif ne date pourtant que de la période des guerres de Religion, avant 1584, à l'initiative de Gabriel de Gervain, du parti protestant. La construction de la chapelle funéraire au sud serait due à Jean de Gervain (1633-1681). Un devis de 1739 réalisé par le Chevalier de Roquepiquet, ingénieur du roi, prévoit des aménagements intérieurs et extérieurs afin "de rendre la maison commode et les dehors gracieux". Il est difficile de savoir si le projet a été réalisé intégralement, car seule la chambre dite de madame de Gervain au rez-de-chaussée comporte encore un décor du XVIIIe siècle ; la façade du pavillon d'entrée au jardin à l'ouest, prévu dans les travaux, est datée 1740.
D'importantes campagnes de restaurations, conduites à partir du milieu du XIXe siècle, on donné au château son allure néo-gothique. Une tour circulaire hors-oeuvre est construite dans l'angle sud-est, par l'architecte Léopold Payen vers 1860 ; la surélévation de la tour d'entrée au nord-ouest est légèrement postérieure, de même que le couronnement des lucarnes. De la deuxième grande campagne, oeuvre de l'architecte Lucien Dubarry de Lassale au début du XXe siècle, date la construction de la tour carrée sud-ouest et de la terrasse sud (projetée dès 1866 par l'architecte Léon Drouyn), l'harmonisation des façades et la réalisation du décor intérieur ; la date 1908 est graffitée sur la tourelle sud. Parallèlement, le parc et les jardins avec orangerie et serre ont été recomposés par les architectes paysagistes Bülher en 1857 et Edouard André en 1902-1904.

Éléments protégés MH : le château ; la chapelle ; le pont ; le porche menant au jardin ; le pigeonnier ; le jardin à compartiments; les façades et les toitures des deux ailes des communs attenantes au corps de logis et de l'orangerie : inscription par arrêté du 16 septembre 1997.

château de Roquepiquet 47260 Verteuil d'Agenais, propriété privée, le parc, les jardins et l'orangerie ont été recomposés par les architectes Bülher en 1857 et Edouard André en 1902, ouvert au bublic, visite des extérieurs uniquement.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Nous remercions chaleureusement Cathy du site http://lescreasdepatchie3340.centerblog.net, pour les photos qu'elle nous a adressées pour illustrer cette page.

 
 
 
 
château de Roquepiquet à Verteuil d'Agenais  château de Roquepiquet à Verteuil d'Agenais
 
 
château de Roquepiquet à Verteuil d'Agenais  château de Roquepiquet à Verteuil d'Agenais
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.