châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château d'Angrie

      La seigneurie d'Angrie est mentionnée au XIIe siècle et relevait féodalement de Candé. Le château établi à l'est du village avait été modernisé au XVIe siècle par la famille d'Andigné. Il passe ensuite aux mains de la famille Turpin de Crissé. Ce sont Elisabeth Louise Turpin de Crissé et Charles Louis Arthur d'Adhémar, comte de Lostanges, qui font reconstruire l'édifice de 1845 à 1849, par l'architecte René Hodé. La décoration peinte des quatre pièces principales du rez-de-chaussée est confiée au peintre parisien Achille Léger Larbouilhat. Des travaux effectué vers 1990 ont fait disparaître les faux créneaux qui décoraient la partie supérieure des tours et les deux édicules encadrant le pinacle au sommet de la travée centrale de la façade sud. À la fin du XIXe siècle, dix fermes appartenaient au domaine, toutes groupées autour du château et du village, dont celles de la Charmille, bâtie en 1896, le Bois, la Ricaudière, la Rochette, la Pinaudais, la Prévôté, la Dauderie, la Basse Cour. Le parc du château s'ouvre à l'ouest par une porterie située rue du Haut-village.

Le logis présente sa façade principale au sud. À l'est se trouvent les communs suivis d'une basse-cour bordée au sud par les bâtiments de la ferme. Le logis édifié par René Hodé, est constitué d'un bâtiment rectangulaire cantonné de quatre tours circulaires. Le gros-oeuvre des longs murs est en moellons de schiste enduit tandis que la travée centrale de chaque façade, les tours sont en tufeau de taille. Du côté sud, on accède au rez-de-chaussée surélevé par un escalier extérieur à deux volées en fer à cheval. Si par sa forme rectangulaire et son toit à croupes, le logis se rattache à la tradition néo-classique, ses tours, ses faux mâchicoulis et ses faux créneaux, démolis depuis quelques années, sont les éléments caractéristiques du style néo-gothique angevin, inauguré par René Hodé, que l'on retrouvera des années plus tard aux châteaux de Chanzeau et de Challain la Potherie. Les communs disposés à l'est du logis sont entièrement néo-classiques et présentent des éléments décoratifs (corniche, arcs des baies) mettant en oeuvre la brique et le tufeau de taille.

 
château d'Angrie 49440 Angrie, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés