châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château du Chalonge
 
 

   Le Chalonge est une ancienne châtellenie qui relevait directement du château d'Angers. Aux mains d'Olivier de Neuville, ce dernier obtint en 1140 l'autorisation des moines de l'abbaye de Saint Aubin d'Angers d'y faire bâtir une chapelle pour les religieuses de Nyoiseau. Le château originel n'est connu que par carte postale du début du siècle et apparaît plutôt comme un logis du début du XVIIe siècle. Une campagne de travaux sera en partie engagée au XVIIIe siècle avec la volonté de redessiner l'ensemble de la propriété, peut-être même le logis selon les aspirations architecturales d'alors. Un axe est-ouest est aménagé avec une avenue conduisant à une demi-lune flanquée de pavillon et, vers le sud, d'une imposante écurie qui n'a pas eu de pendant au nord ; au delà du logis (qui ne fut finalement pas reconstruit) flanqué d'un parterre et d'un jardin potager, une grande allée prolongea la perspective vers l'ouest. Au début du XXe siècle, les bâtiments subirent des modifications de fonction lors de l'installation de la laiterie Célia de Craon ; les pavillons furent remaniés et une nouvelle habitation fut construite accolée à celui du sud. Le logis fut vraisemblablement détruit au cours de cette période ; la chapelle fut maintenue en état jusqu'au début années soixante.
D'après les documents anciens, il semble que le corps de logis originel ait été un bâtiment rectangulaire dont l'élévation orientale était rythmée par une série de travées couronnées de lucarnes à frontons triangulaires. La chapelle, élevée immédiatement au nord-est, était couverte en long pans et sommée d'un petit clocher. Afin de rattraper la dénivellation du terrain la grande écurie fut élevée, vers le sud, sur un niveau de soubassement. Le bâtiment est construit en moellon de grès mais la pierre de taille en tuffeau fut utilisée en second oeuvre pour l'encadrement des baies, les chaînages harpés d'angle, la corniche, les pilastres encadrant les travées centrales et les frontons en demi-lune les couronnant ; une croupe brisée en partie en ardoise (et remaniée en tuiles mécaniques) couvre. Les pavillons comportent un rez-de-chaussée surélevé, accessible par un escalier extérieur, et un étage carré ; celui du nord est couvert par un pavillon alors que celui du sud est encore couvert par une terrasse bordée de balustrades.

château du Chalonge 49520 Châtelais, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.