châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Tressé
 
 

      La métairie de Tressé était une dépendance du domaine de Pouancé. Sur les bords de l'étang, un moulin à draps est signalé au XVIe siècle. Antoine Feuillant, journaliste, achète le vieux château aux héritiers du duc de Villeroy en 1809 et fait bâtir le premier château "bâti dans le goût le plus moderne" à Tressé. En 1817, il se composait d'un étage carré éclairé par cinq travées et d'un étage de comble sur la façade nord, sur la façade sud, un étage de soubassement compensait la déclivité du terrain. Le parc du château était composé d'un jardin "anglais", d'un jardin potager, d'une ferme. Le marquis de Préaulx acquiert le domaine en 1818, fait démolir l'ancien bâtiment et fait batir un nouveau château à partir de 1845 par l'architecte nantais Liberge. Le parc est l'oeuvre du paysagiste Jolly. Une chapelle est construite dans le parc vers 1871 par un architecte de Pouancé nommé Saget. A partir de 1951, il est acquis par le département du Maine et loire qui le transforme en sanatorium.
Le château est un vaste bâtiment rectangulaire composé d'un étage de soubassement ouvrant de plain-pied sur la façade sud qui abritait les pièces réservées au service : la cuisine, l'office, la salle à manger, lingeries, des caves, d'un rez-de-chaussée abritant le hall d'entrée avec l'escalier et les salles de réception : grand salon, bibliothèque, salon-fumoir, salle-à-manger..., d'un entresol comprenant des appartements pour le personnel, un premier étage avec douze chambres, d'un premier étage de comble abritant cinq chambres, un bureau et onze chambres pour les domestiques et d'un second étage de comble abritant les greniers. La façade nord présente deux avant-corps latéraux et un central comprenant trois travées ; il est couronné par une lucarne-pignon entre deux volutes. Cette façade a reçu un abondant décor sculpté : lucarnes, frontons, bas-reliefs de rinceaux habités ornant les murs sous-appuis. Les avants-corps de la façade sud sont plus saillants ; les avants-corps latéraux présentent un étage d'attique et sont couverts par des toits en pavillon. Des niches ornent l'avant-corps central qui est surmonté d'une lucarne-pignon et d'une horloge ; son toit est couronné par un lanternon. Deux tourelles sont adossées aux façades ouest et est. La porte d'entrée en plein cintre donne accès à un vaste vestibule d'entrée où se trouve le grand escalier tournant à deux volées avec départ central droit ; le vestibule et l'escalier sont ornés de colonnes en faux marbre avec des chapiteaux ioniques, la rampe d'appui est en marbre blanc. La salle de billard, le grand salon et la bibliothèque ont conservé leur décoration d'origine. La bibliothèque a reçu un décor peint de fausse voûte avec des amours représentant les saisons et les arts peints en grisaille. La chapelle néo-gothique et les dépendances se trouvent dans la partie ouest du parc.

château de Tressé 49420 Pouancé, propriété privée, visite des extérieurs uniquement.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster B-E,
photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.

 
 
 
 
 château de Tressé Pouancé  château de Tressé Pouancé
 
 
 
   
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.