châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de la Haute Guerche
 
 

        La seigneurie, attestée dès le début du XIIIe siècle, appartenait à la famille de Savonnière avant de devenir, au début du XVe siècle, la propriété des seigneurs de la Jumellière. Né vers 1389, Guillaume de la Jumellière était seigneur de la Haute Guerche, de Martigné Briand et de Blaison. Capitaine au château de Beaufort en Vallée, il fut l’un des premiers membres de l’ordre du Croissant, créé par René d’Anjou en 1448. Son fils Lépart, né vers 1411, résidait au château en 1452 et 1461. Il eut pour fils René de la Jumellière, conseiller et chambellan du Roi, commanditaire, vers 1503 au maître d’oeuvre Pierre Péret, de la partie centrale du château de Martigné Briand. À sa mort vers 1519, la seigneurie échut par héritage à la famille de Goulaines qui la vendit en 1635 aux Barrin de la Galissonnière. Il est incendié en 1793, sur l’ordre de Vial, maire de Chalonnes, et fut vendu comme bien national quatre ans plus tard.
Le site se divisait en deux parties : une haute cour indépendante, fermée de courtines et entourée de fossés secs au nord-est et une basse-cour incluant des communs et une chapelle. Le logis seigneurial s’organisait en L autour de la haute cour. Les trois étages, éclairés côté Layon par de larges croisées en tuffeau munies de coussièges, chauffés par des cheminées, formaient les étages nobles. Quatre tours rodes, dont deux seulement sont encore en élévation, flanquaient les angles de la haute cour. Très ruiné, le château présente encore deux enceintes fortifiées : dans la haute-cour s’élève le donjon carré du XIIIe siècle, renforcé au XVe siècle par quatre tours circulaires (trois subsistent) et flanqué d’un escalier de la même période. La basse-cour, dont l’entrée est contrôlée par un corps de garde à échauguettes du XVIe siècle, possède les vestiges d’une chapelle castrale du XIVe siècle et un grenier à céréales du XVe siècle.

Éléments protégés MH : les façades et les toitures de la chapelle et de l'ancien grenier d'abondance ainsi que les ruines du château: inscription par arrêté du 18 mai 1971.

château de la Haute Guerche 49190 Saint-Aubin-de-Luigné, tel. 02 41 78 41 48, ouvert au public du 1er juillet au 30 septembre de 9h à 12h et 13h à 17h, fermé le week-end. Le reste de l'année sur rdv.


Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.
Licence photo©webmaster B-E, photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.

 
 
 
 
château la Haute Guerche château la Haute Guerche château la Haute Guerche
 
 
 château la Haute Guerche
 
 
 
château la Haute Guerche  château la Haute Guerche
 
 
château la Haute Guerche  château la Haute Guerche
 
   
 
 

(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
 
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.