châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de la Blanchaie

         Château mentionné dès le XVe siècle ; il relevait alors de Champiré d'Orvaux. Le gros oeuvre des deux corps de logis est ancien (XVe siècle) avec remaniements du XVIe siècle, encadrements de baies. La chapelle seigneuriale dédiée à Saint Claude, a été fondée en 1536. Le château passa à la fin du XVIe siècle à la famille d'Andigné. Une importante campagne de construction au XVIIIe siècle semble avoir transformée l'image du château, conservant des éléments médiévaux, tels la chapelle et la tour d'escalier. Ce dernier fut à nouveau repris et agrandi au cours du 3ème quart du XIXe siècle. En 1878, Célestin Port signale en effet que la restaurations la plus récente lui donne l'aspect des hôtels du XVIIIe siècle, les matrices cadastrales mentionnent d'ailleurs des augmentations de constructions pour le château en 1864 puis en 1867, on élève alors un pavillon à la place de la tour d'escalier dans l'angle rentrant des deux corps de logis sur lesquels on greffe deux avant corps; on prolonge l'aile ouest, en édifiant un pavillon. Durant ces années on construit une conciergerie et plusieurs maisons de garde.

Le parc est probablement redessiné. Au début du XXe siècle de nouvelles écuries avec sellerie et chambres de palefrenier sont édifiées au sud ouest du château. Les principales adjonctions faites au château au XIXe siècle seront supprimées au XXe siècle, à l'exception de l'avant-corps de l'aile sud. Le château a été alors restauré afin de retrouver son état d'origine du XVIIIe siècle.
Le domaine d'environ 800 ha, comptait de nombreuses fermes ou métairies; dépendaient également du château aux lieux-dits Champiré et Basset, deux moulins à eau suppléés durant la période sèche par deux moulins à vent. L'édifice est bâti sur une légère déclivité du terrain, dominant un méandre de la Verzée. Depuis la route de Sainte-Gemmes au Bourg d'Irée, une longue avenue conduisait à un parterre en demi-lune. A l'ouest, l'état des sections signale le jardin de la propriété comportant un réservoir avec une île plantée d'arbres. Les deux corps de bâtiment sont couverts par une toiture en croupe ; la chapelle est couverte en longs pans, avec pignons débordants...

 
château de la Blanchaie 49500 Sainte-Gemmes-d'Andigné, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.