châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de Craincourt
Château de Craincourt

  La seigneurie de Craincourt était à l'origine une vouerie de l'abbaye de Senones. Le lignage noble du lieu qui appartenait à l'ancienne famille des voués de Delme apparut sous le nom de Craincourt au XIIIe siècle. Dépendant du marquisat de Nomeny, la maison forte actuelle fut peut être construite par Balthazard et Georges de Craincourt, qui firent leurs reprises en 1480. Leur succéda en 1536 Philippe de Craincourt. Par extinction du lignage au milieu du XVIe siècle, la seigneurie revint par alliance aux Haraucourt et à la famille d'Einville. En 1568, Perrin de Haraucourt fit ses reprises à cause d'Eve de Lucy, puis en 1581 Nicolas d'Einville, seigneur de Guéblange. A la fin du XVIe siècle, Graincourt revint à Nicolas de Greische, seigneur de Biffontaine, époux de Marie d'Einville en 1595. Il fit ses reprises en 1596, suivi en 1625 par Jean et Claude de Greische, et en 1663 par Jean de Greische, ces derniers se déclarant possesseurs d'une certaine maison franche et seigneuriale, colombier et autres héritages.

  C'est sans doute entre les années 1596 et 1625 que la maison-forte fut remaniée; construction de deux tours carrées et d'un colombier, escalier à l'italienne, reprise des percements. Dans les années 1730, les intérieurs furent réaménagés et un nouveau portail édifié peut être par Nicolas d'Aglars, qui avait épousé en 1729 Catherine Eléonore de Greische, fille de Jean François et de Claude Catherine de Greische, fille de Jallaucourt. En 1772, le fief était tenu par Jean Claude Vaultrin, avocat à la cour; de cette époque paraissent dater la plupart des cheminées du château.
Le bâtiment, de plan rectangulaire, est épaulé par deux pavillons carrées aux extrémités de la façade ouest, et une tour ronde sur l'angle nord est. Les dépendances transformées au XIXe siècle encadrent la cour fermée au nord par un mur de cloture flanqué d'un pigeonnier de plan carrée; ce mur est percé d'un portail donnant accès au domaine.

Château de Craincourt
chateau de Craincourt

   Le portail à porte charretière en anse de panier est encadré de pilastres ioniques supportant un entablement mouluré que couronne un fronton cintré daté de 1728, aux armoiries bûchées. Déjà restauré au XIXe siècle, le pigeonnier, est l'objet de travaux de réfection, qui se sont achevés en 1990. Le logis présente encore son élévation du XVe siècle, coiffé d'une toiture à deux pans. Malgré les transformations dont il a été l'objet, sa structure du XVe siècle est attestée en différents points. Intéressante par sa structure de maison-forte aménagée en résidence à la fin du XVe siècle, puis un siècle plus tard modernisée en accroissant ses moyens défensifs, le château, bénéficie du conseil de l'ABF et des prestations d'une entreprise qualifiée. Les efforts du propriétaire, M. Henri Kittler, méritent l'attribution par l'Etat du label "Monument Historique", par l'attribution d'une mesure de protection, du niveau de l'inscription. Source : M. J.M. Pierron, documentaliste aux Bâtiments de France.

 
château de Craincourt 57590 Craincourt, propriété privée, visite sur rdv, tel. 03 87 01 32 77, ouvert pour les journées du Patrimoine.

 
Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

chateau de Craincourt
 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés