Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Château Barrabino

 

 

   Le château, appelé communément "château Barrabino" du nom d'un de ses propriétaires au XIXe siècle, fut construit à l'extérieur de la ville en 1716 par l'architecte Jonas-Erickson Sundahl pour Henning, baron de Stralenheim, diplomate suédois au service du roi de Suède, Charles Xii, duc de Deux-Ponts et gouverneur général du duché de Deux-Ponts de 1710 à 1718, qui la même année avait acquis la moitié de la seigneurie de Forbach. Le château de Forbach, où le baron de Stralenheim s'était retiré après avoir cessé ses fonctions de gouverneur en 1718, resta propriété de sa veuve, la comtesse Sophie-Elisabeth de Wasaborg, jusqu'en 1751. Il fut acheté en 1756 par le duc de Deux-Ponts, Christian IV, pour son épouse Marianne Camasse, élevée à la dignité de comtesse de Forbach en 1757. Le château mis sous séquestre comme bien national en 1793, lui fut restitué en 1801 après son retour en France et resta à sa famille jusqu'en 1824. Il fut acquis vers 1830 par François Barrabino maire de Forbach de 1837 à 1843.

Situé anciennement à l'ouest de la ville de Forbach, mais actuellement au centre de la cité, le château Barrabino était, avant les destructions de 1947, un bâtiment de plan restangulaire formé de trois corps en U couverts de toits d'ardoises à croupes. Il n'en subsiste plus, actuellement, que le large corps central au toit d'ardoise à la Mansart, prolongé au sud par une petite aile basse moderne, sur le même alignement. La façade est, donnant sur la place Houchard qui a remplacé les très beaux jardins à la française, est ordonnancée symétrique à deux niveaux de onze travées de fenêtres à linteau en arc segmentaire, séparés par un bandeau avec un niveau supplémentaire de lucarnes. La façade sur cour autrefois, aux extrémités de laquelle se voient encore les arrachements des ailes détruites en 1947, est ordonnancée symétrique mais à sept travées. Contrairement à la plupart des constructions du XVIIIe siècle, la taille des fenêtres ne va pas en décroissant, du bas vers le haut. Ici, les fenêtres sont au second niveau, accentuant l'horizontalité de la façade.

 
château Barrabino 57600 Forbach, à l'intérieur, plusieurs cheminées en marbre du XVIIIe siècle et le bel escalier d'honneur ont été conservés. Propriété de la commune.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés