Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Château de Helfedange

 

 

          Le château actuel, qui date du début du XVIIe siècle avec des transformations ultérieures, a une histoire fort mouvementée. Il est construit sur l'emplacement d'un château plus ancien, mentionné en 1343, mais sans doute antérieur au XIVe siècle. Tenu en fief des évêques de Metz jusqu'au XVIIe siècle, il était partagé dans la première moitié du XIVe siècle entre les châtelains épiscopaux de la famille de Helfedange et Pierre de Torcheville. Avant 1565, le comte Jean IV de Nassau-Sarrebruck en acquis une part et fit édifier un nouveau bâtiment. La division du château entre plusieurs propriétaires cessa quand en 1609, Louis de Nassau-Sarrebruck vendit sa part à son beau-frère Pierre Ernest de Créhange. De 1648 à 1779 l'édifice changea plusieurs fois de propriétaires avant d'échoir de nouveau dans la famille de Créhange. Devenu propriété de l'Etat au XIXe siècle, le château fut loué pour abriter l'école normale d'instituteurs, mais Jacques-François Celini, baron de Cressac, devenu propriétaire en 1828, ne renouvela pas le bail. La demeure est restée dans cette famille encore aujourd'hui.

Isolé sur une colline dominant la vallée de la Nied allemande et le village de Guinglange, le château est un vaste bâtiment de plan rectangulaire, formé de quatre corps entourant une cour à laquelle on accède par un passage couvert situé au milieu du corps Est, flanqué de deux tours circulaires à toit conique. Le corps principal, très allongé, est couvert d'un toit d'ardoise à croupes. Une tour d'escalier polygonale demi-hors-oeuvre, actuellement couverte d'une terrasse, monte de fond au milieu de la façade sur cour, ordonnancée à trois niveaux de sept travées dont un niveau de combles. Toutes les ouvertures encadrées de grès rose ont été transformées au XVIIIe siècle, sauf celles du dernier niveau, qui ont conservé leur meneau orné d'enroulements végétaux. La tour, aux angles soulignés par des chaînes de grès, a encore ses fenêtres d'origine, la plus remarquable étant celle du dernier niveau, éclairant le pigeonnier. La façade sur parc, avec avant-corps central à fronton triangulaire, a été irrégulièrement repercée au XVIIIe siècle sur trois niveaux.

 
château de Helfedange 57690 Guinglange, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.