Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Château de Novéant

 

 

   En 1567, la seigneurie fut engagée à Antoine Goz par Charles, cardinal de Lorraine et abbé de Gorze, pour des besoins d'argent. On peut penser qu'entre 1567, date de l'arrivée de Goz à Novéant, et 1586, année de sa mort, il fit reconstruire ou transformer le corps de logis du château, au milieu de la puissante enceinte médiévale qu'il conserva. Le fief du château de Novéant fut adjugé en 1681 devant le parlement de Metz sur la succession vacante de Anne-Rose Goz à Mathurin de Saluces, capitaine de cavalerie, dont le fils Jean-Claude de Saluces en était encore le détenteur vers 1750. Au moment de la Révolution, le château passa à la famille Legoux de Neuvry puis fut revendu en 1838 à Frédéric Guerber, ancien notaire à Metz et vers 1867 à Jean-Antoine Mathieu, de Metz. Après 1918, il fut acquis par Maurice Bompard, messin de vieille souche, ambassadeur de France. Séquestré au moment de la guerre de 1939 et transformé en mairie, le château fut remis en état par Mme Bompard au lendemain de la libération puis légué à l'évêché de Metz pour en faire une maison de retraite.

Du vieux château médiéval, il subsiste encore la courtine ouest, le long de la rue de l'église, flanquée de deux puissantes tours tronquées, qui ont conservé des petites archères et des canonnières, une tour carrée à l'angle nord-ouest, munie d'archères-canonnières, un colombier à toit conique dans le parc et les restes d'une tour englobés dans les importants bâtiments de la ferme, situé en contrebas. A l'intérieur de l'enceinte, le logis semble avoir été un bâtiment de plan en U. Dans le courant du XIXe siècle il aurait été fermé entre les deux ailes et le balcon qui les reliait se trouve aujourd'hui, de ce fait, dans le hall d'entrée. De riches consoles décorées supportent ce balcon. Dans son état actuel, le corps de logis est un bâtiment de plan rectangulaire à toit d'ardoise à croupes, percé sur trois niveaux de fenêtres rectangulaires, sans grand intérêt architegtural. Le parc, qui a conservé quelques essences rares, s'étend au sud, entouré d'un mur de clôture cantonné de tourelles rondes écrétées. De l'autre côté de la rue du château subsiste, mais méconnaissable, la courtine nord.

 
château de Novéant 57680 Novéant-sur-Moselle, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.