Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Château de Pépinville

 

 

  Du château de Richemont appelé Ornelle, construit à la fin du XIVe siècle par Gilles de Rodemack près de l'embouchure de l'Orne et détruit en 1483 par les Luxembourgeois et les Messins lors des hostilités avec Gérard de Rodemack, il ne reste plus de traces. Enrevanche, le château de Pépinville, déjà mentionné en 1356 mais reconstruit par la suite, existe toujours. La seigneurie appartenait au XVIe siècle à la famille de Lellich, d'origine luxembourgeoise. En 1761 Marie-Françoise Morel administrait le domaine jusqu'à la majorité de son fils Charles-Léonard, et fit reconstruire ou restaurer le château en 1776 ainsi que l'indique la date inscrite dans deux cartouches sur la façade du jardin. Vendu comme bien national, il changea plusieurs fois de propriétaires avant d'être acheté en 1847 par la famille Bertrand. C'est au château de Pépinville que naquit en 1855 Théodore Gosselin, célèbre historien et académicien connu sous le nom de G. Lenôtre. Le château fut acheté en 1894 par les soeurs du Sacré-Coeur de Jésus, qui y installèrent un orphelinat de jeunes filles.

Isolé au nord de Richemont, le château, reconstruit entre les deux tours rondes de l'ancienne demeure médiévale, est un bâtiment de plan rectangulaire, formé de trois corps en U pisposés autour d'une cour. Le corps de bâtiment principal, de plan rectangulaire allongé, couvert d'un toit à croupes, a ses façades principales d'ordonnance symétriques à deux niveaux séparés par un bandeau, avec un avant corps central en faible saillie, élevé en pierre de taille et surmonté d'un fronton triangulaire. La façade sur jardin est la plus soignée, avec un avant-corps plus large, s'ouvrant au premier niveau par trois portes-fenêtres en plein cintre, et au deuxième étage par une baie identique encadrées par deux fenêtres à linteau en arc segmentaire. La tour qui flanquait l'aile droite a été remplacée après 1938 par une chapelle néo-romane qui l'écrase. L'aile gauche est en revanche toujours prolongée sur son angle extérieur, par une grosse tour ronde. Les dépendances du XVIIIe siècle, plus anciennes que le château sont en partie conservées.

 
château de Pépinville 57270 Richemont, occupé depuis 1968 par un institut d'enfants inadaptés.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)
 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés