châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Château de Rodemack

 

 
château de Rodemack

     Le premier château construit à Rodemack vers 1190 par le voué Arnould, qui prit le titre de sire de Rodemack, le fut en usurpation des droits de l'abbaye d'Echternach. Un des descendants d'Arnould, Gilles II ou Gilles III, le transforma en une forteresse inexpugnable, en créant une deuxiéme enceinte entourée de fossé creusé dans le roc. Il subsiste de cette époque la profonde porte cochère flanquée de tours jumelées. Rodemack fut incendié par les Messins en 1430 et Jean III puis Gérard, son fils restaurèrent la forteresse et la renforcèrent par des avants-murs, de nouveaux fossés et une énorme barbacane devant le pont-levis du front nord. Prisonnier à la bataille de Bulgnéville, rançonné à 28 000 florins, épuisé par la reconstruction de sa forteresse, Jean III contracta des dettes considérables. Son fils Gérard fut un redoutable chef de mercenaires mais mourut ruiné, dépossédé et sans descendance. Rodemack fut bientôt l'objet de longues et âpres compétitions entre les margraves de Bade, les ducs de Guise, les Français et les Espagnols

Lorsqu'il fut attribué à l'espagne par le traité de Cateau-Cambrésis en 1559, le château était devenu inhabitable. Au XVIe siècle, Christophe II de Bade fit construire, au milieu du bourg, le petit château, grosse demeure qui subsiste, quoique très transformée au XVIIIe siècle. Au cours de la guerre de Trente Ans, Rodemack connu encore des ruines; l'enceinte du bourg fut partiellement abattue en 1673. En 1678, les Français occupèrent le château en ruine, pour ne plus la rendre. La place fut remise en état par les ingénieurs français au cours du XVIIIe siècle, conservant en très grande partie ses fortifications médiévales. Le château proprement dit fut démoli et remplacé par le corps de garde principal. La citadelle fut prise et saccagée par les troupes de Brunswick en 1792. Vendue par le gouvernement en 1811 et rachetée en 1815, assiègée pendant les Cent Jours et défendue par le général Hugo. Son démantellement eut lieu peu après 1815. Vers 1869 le baron Charles de Gargan acquit les vestiges du château et restaura le pavillon neuf des officiers.

château de Rodemack
château de Rodemack

 
château de Rodemack 57570 Rodemack, modifié après 1945, il appartient toujours à la famille de Gargan, le parc est ouvert en entrée libre les week-ends de mai à septembre. A noter que Rodemack est classé parmi les plus beaux villages de France.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 

 
 
 
 

 

 
château de Rodemack château de Rodemack château de Rodemack
 
 
 
 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés