châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Château d'Alteville

 

 

                  Le château d'Alteville est constitué deux bâtisses. La première est construite sur des bases probablement médiévales par Étienne Toupet en 1564 quand il obtient le fief d’Alteville du duc Charles IV de Lorraine, c’est une maison-forte typique qui garde un aspect défensif avec tourelle, meurtrières et fenêtres à meneaux. L'autre bâtiment, élevé en 1698 par Charles Palléot, officier de cavalerie, est un pavillon carré de deux étages flanquée de deux ailes et deux tours. En 1819, le général Charles Louis Dieudonné Grandjean hérite du domaine. En 1851, Amélie Marie Grandjean épouse François Paul Guaïta, le père de Stanislas de Guaita qui naîtra dans le château familial. En 1906 le château fut vendu à Maurice Barthélémy, de Saales, député au Landtag. Le domaine est très endommagé pendant la deuxième Guerre Mondiale par les troupes allemandes qui détruisent la chapelle et arrachent les boiseries et les cheminées à l'intérieur de l'édifice. La propriété est toujours entre les mains des descendants de la famille Barthélémy.

Isolé dans le pays des Etangs, au sud du village, le domaine d'Alteville comprend les deux châteaux qui se font face; au nord la maison franche et au sud le nouveau château ouvrant sur un vaste parc. La maison franche, couverte d'un toit de tuiles à croupes, est flanquée sur sa longue façade Est d'une tourelle d'escalier hors-oeuvre à toit conique d'ardoise et prolongée à l'ouest par les dépendances. Lui faisant face, le château du XVIIIe siècle, se présente comme un corps de bâtiment de plan massé à toit à croupes, avec trois niveaux d'ouvertures à linteau en arc segmentaire, prolongé à l'est et à l'ouest par deux longues ailes basses sur le même alignement, à toits à deux versants. L'aile Est était flanquée jusque vers 1940 d'une chapelle à choeur pentagonal, peut-être ajoutée au XIXe siècle. L'ensemble, complété par deux pavillons sur les angles de la façade nord du corps principal, a été à plusieurs reprises remanié. Les pavillons de style Louis XIII, ajoutés en 1868, furent défigurés durant la deuxième guerre mondiale par les allemands.

 
château d'Alteville 57260 Tarquimpol, tel. 03 87 05 46 63, location de cinq chambres d'hôtes...


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.