châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Château Episcopal

 

 

    Le château épiscopal fut construit au XIIe siècle pour l’évêque Bertram de Metz, puis il connaîtra des extensions successives jusqu'au XVe siècle. Le château des Evêques fut pendant 600 ans la résidence des évêques de Metz, avant d’être déchu de ses fonctions. Il ne fut pas, contrairement à nombre de ses semblables, détruit à la Révolution, mais en 1792, quand fut déclarée la "patrie en danger", il fut réquisitionné pour le casernement des troupes, représentant une place forte militaire très convenable. Détruit au XIXe siècle, il servira de carrière, comme beaucoup de monuments en ruines, pour les constructions du village. Actuellement il subsiste le castelet d'entrée flanqué de deux tours, classées monuments historiques. Des fouilles ont permis de dater le châtelet d’entrée du château au XVe siècle, il avait un double but esthétique et défensif. Les archéologues ont pu reconstituer, en croisant leurs découvertes, une partie de l’histoire du lieu antérieure au XIIIe siècle, une occupation plus ancienne du site, sous la forme d’un premier château, découvrant les vestiges d’une tour-porte quadrangulaire.

De l'hexagone irrégulier du Moyen-Age, il ne reste qu'un quart ou un cinquième. Le côté nord était occupé par la porte donnant sur Vic. On voit encore les deux tours rondes avant, actuellement d'inégale hauteur et décoiffées avec de belles archères ou embrasures à couleuvrine. Elles encadrent la porte cochère et la porte piétonne, sises sous une galerie de machicoulis, dans le style fin du XIVe siècle. Il n'y a plus qu'une tour arrière du châtelet, très abaissé par les destructions. Cette tour s'engage dans le rempart du château proprement dit dont le front nord-est est remarquable par la hauteur des courtines et des deux redoutables tours rondes qui les flanquent. Deux périodes de construction peuvent être distinguées: en bas, l'appareil irrégulier et grossier, plus haut, le magnifique appareil de moellons bien taillés. Le front nord-est a aussi conservé son profond fossé, ce qui renforce l'impression de hauteur que donne l'édifice. Une partie des dépendances qui s'adossaient au rempart, à l'intérieur du château, a été conservée avec de belles fenêtres à meneau et croisillons.

 
château Episcopal 57630 Vic-sur-Seille, propriété de la commune, visite des extérieurs uniquement.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
or="#000000" size="1" face="Verdana"> 88 Vosges
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.