châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Château de Woippy

 

 

  Edifié au XIIIe-XIVe siècle, le château de Woippy est resté jusqu’à la Révolution propriété du chapitre de la cathédrale de Metz, seigneur de Woippy. L'édifice se compose d’un donjon carré de trois étages de 12 m de haut. Aux angles du mur d’enceinte, crénelé jusqu’au XVIIIe siècle, se trouvent quatre tourelles, surmontées chacune d’une poivrière. L’une des tour servait de prison ou furent emprisonnés les malheureux jugés pour sorcellerie au XVIe siècle. Les procès jusqu’en 1633, date de la création du Parlement de Metz, avaient lieu devant le tribunal échevinal qui siégeait au premier étage du château; c’est à cet étage que se tenaient également, chaque année, les plaids annaux, réunion des chefs de famille et des propriétaires durant laquelle le chanoine prévôt rappelait les droits du chapitre. Le château était entouré d’un fossé large de 11 mètres, alimenté par le ruisseau. L’entrée, donnant sur la rue de Briey, était protégée par un pont-levis. Vendu à la Révolution à la suite de la confiscation des biens du clergé, il a été acheté par la famille Séchehaye, qui en restera propriétaire jusqu’en 1978.

Ce petit château comporte un donjon de plan carré entouré d'un mur d'enceinte cantonné de quatre tours rondes et d'un large fossé, alimenté par le ruisseau de saulny, aujourd'hui détourné. Une petite chaussée a remplace à la fin du XVIIIe siècle le pont-levis qui nécessitait beaucoup de travaux. Le donjon, couvert d'un toit en pavillon à faible pente, possède quatre niveaux de petites ouvertures irrégulièrement disposées, le premier niveau de la façade nord ayant été repercé à une époque plus récente. A la fin du XIXe siècle puis à nouveau en 1936, d'importantes transformations eurent pout but de rendre habitable le château : divisions des grandes salles et utilisation de l'espace entre le donjon et les tours pour l'aménagement de pièces d'habitation. L'accès à la grande salle du premier étage, qui servait au moyen-age au tribunal échevinal puis à la réunion annuelle des plaids annaux jusqu'au XVIIIe siècle, se fait toujours par un escalier en vis situé dans l'angle nor-ouest du donjon. Les tours d'angle à deux étages sont réunies par des courtines autrefois crénelées.

 
château de Woippy 57140 Woippy, propriété privée, ne se visite pas.


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
or="#000000" size="1" face="Verdana"> 88 Vosges

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés