châteaux de France
           Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château des Vignes-Le-Haut
 

 

 

  Fief des Barbier de Vésigneux, la terre de Vignes échoit par alliance en 1526 aux Montmorillon puis en 1588 aux Bourbon-Busset avant d'appartenir aux Barbier de la Brosse. Vers 1850 le château est la propriété de la famille de Sermizelles. D'après G. De Soultrait, les donateurs qui figurent sur le tableau de la Crucifixion conservé dans l'ancienne chapelle castrale seraient Saladin de Montmorillon, seigneur de Bazoches et de Vésigneux, et Jacqueline de Vésigneux, dame de Vignes, son épouse. Leur petite fille, Louise de Montmorillon, épousa César de Bourbon, comte de Busset. Les armoiries des Barbier de Vésigneux sont reconnaissables sur un blason martelé du corps d'entrée et elles figurent sur un culot de la chapelle Saint-Pierre de Mont Sabot, ancienne église du prieuré de Neuffontaines. (Louise de Montmorillon fut marraine en 1607 d'une des cloches de cette église, détruite à la Révolution). D'après Me Roumier, la tombe de Guillaume Barbier de la Brosse, seigneur de Vignes-le-Haut et Vignes-le-Bas, mort en 1782, serait encore visible dans le cimetière de Mont Sabot.

     Le château qui porte de nombreux vestiges des XVe et XVIe siècles a été très reconstruit au XVIIIe siècle, puis remanié au XIXe siècle, après 1835, date du cadastre ancien. La chapelle, dont les parties les plus anciennes paraissent attester le XIIIe siècle, a été en partie reconstruite au XVIe siècle et remaniée aux XIXe et XXe siècles. On accède à la cour antérieure du château par un portail dont l'arcade mutilée jouxte la chapelle implantée en bordure de la rue. Du château de plan en L, tel qu'il figure sur le plan cadastral de 1835, ne subsiste que la partie orientale abritant le logis et une vaste vinée. L'accès au logis s'effectue par une galerie ouverte dont les deux arcades en anse-de-panier reposent sur une colonne cylindrique agrémentée d'un chapiteau. Portes du logis à décor d'arcs en accolade et de blasons armoriés martelés. Tour d'escalier de plan rectangulaire dans l'angle du logis et de la vinée. Une cave couverte d'une voûte en anse-de-panier banchée et un cavron occupent le sous-sol de la vinée. La cave communique en avant avec un ancien cellier voûté en berceau plein-cintre.

 
château des Vignes-Le-Haut, V.C. 7, 58190 Neuffontaines, propriété privée, ne se visite pas.


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 

 

 

 
(1)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés