Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
                  Château des Amerois

                    Propriété de campagne du comte de Flandre qu'il a rachetée en 1869 au marquis van der Noot d'Assche,

          
 membre du club des seize. Le comte de Flandre ne tarda pas à remplacer, en 1877, le pavillon de chasse par
    
       un vaste château de style fantaisiste, aux façades surchargées et dominé par une tour puissante.
           
L'ornementation y était très soignée: belles boiseries & un superbe escalier d'honneur en chêne sculpté. On y
    
       accédait par un grand hall orné d'une haute cheminée flamande en marbre. Dans les jardins, des cèdres du
    
       Liban, des Sequoia gigantea, sans parler d'une charmille longue de 158 mètres.
            Chaque année, un train spécial y amenait en été la famille du comte de Flandre. Et cela jusqu'à la mort de la

    
       comtesse, en 1912. Pendant la guerre, le domaine  fut épargné par les  Allemands. Mais, par la suite et pour
            sortir d'indivision, les trois enfants de Flandre décidèrent de s'en séparer.

 

Le domaine sera vendu  en 1924 à un marchand  de bois de Liège, Robert Colette, de sinistre mémoire, car il
ne fut soucieux que  d'en retirer le maximum de profit. Et c'est ainsi que le dépeçage tant redouté commença.
Les objets d'art, les antiquités, les plus belles pièces du mobilier prirent le chemin de la brocante. Mais bientôt,
un nouvel acquéreur allait redonner une âme au domaine. Son nom, Alice Solvay la nièce d'Ernest Solvay, père
fondateur de la célèbre dynastie ! Les Solvay rendirent au domaine son lustre d'antan. Mieux, ils l'agrandir. Du
temps de Pierre Solvay, le domaine faisait ainsi 742 ha. Pour l'heure, l'aîné de Pierre Solvay & les descendants
d'Alice Solvay (les familles de Wangen et Aubertin) règnent  sur les Amerois. Le domaine reste un rendez-vous
de chasse fort apprécié  des amis de la famille. Il y a quelques années, une rumeur circulait : Albert, prince de
Liège s'apprêtait à racheter le château de son arrière-grand-père. La mort du roi Baudouin et son accession au
trône auraient mis un terme à ce projet...


      Château des Amerois 6836 Dohan, propriété privée, ne se visite pas

      Vous êtes propriétaire de cette demeure
, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail
      un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, par avance merci.

      Ce site recense tous les châteaux de Belgique, si vous possédez des documents relatifs à ce château, (historique,
      photos, architecture, ...) ou si vous constatez une erreur, contactez nous, merci.


      Les photos sont sous licence "photo©webmaster eb", libres de droit, à condition de demander et citer la source en
      faisant un lien :
Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)
 
 
 

 

   
 
 

 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Brabant wallon - Province de Hainaut - Province de Liège - Province de Luxembourg - Province de Namur