châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Maison forte d'Apat

    La maison noble d'Apat est citée dans la liste des feux du royaume de Navarre en 1313 sous le nom de Appate et en 1366 sous palacio dapate. La seigneurie appartient à la famille d'Ahaxe en 1413 et au XVIe siècle à une branche de la famille de Saint-Esteben. Au début du XVIIe siècle, l'édifice est en possession des Lostal de Saint-Palais. Par mariage, il revient aux Etchepare de Sarrasquette en 1664, puis au XIXe siècle à la famille Van den Zande dont descendent les propriétaires actuels. Les plus anciens éléments d'architecture observés semblent être du XVe siècle, époque au cours de laquelle les tours sont construites. Les premières modifications touchant les ouvertures semblent intervenir au XVIe siècle. La porte murée au nord-ouest paraît dater du XVIIe siècle, elle occupe l'emplacement de la porte d'origine. Une nouvelle campagne de restauration a lieu en 1731, date portée sur la nouvelle porte d'entrée pratiquée au nord-est. La maison se compose d'un corps de logis de plan presque carré à un étage carré et un étage de comble cantonné de tours circulaires hors-oeuvre.

Les murs, de plus de un mètre d'épaisseur, sont en moyen appareil de calcaire. Le corps principal est surmonté d'un toit à longs pans et croupe en tuiles creuses, les tours avec toit polygonal dont chaque pan repose sur une section de corniche de forme bombée. Les tuiles plates sont disposées en écailles de poisson. Une corniche identique couronne chaque élévation du corps de logis. La tour ouest abrite un escalier en vis sans jour. L'appareil de calcaire est nettement plus régulier sur cette façade qu'ailleurs, dans un soucis d'esthétisme peut-être. On y retrouve un blason sculpté sur la clé de l'arc de la porte. La façade principale ordonnancée à trois travées est au nord-est depuis la restauration de 1731. Un blason aux armes des Etxepare de Sarrasquette est accompagnée de l'inscription Pax Sit Huic Domui renovato Ano 1731. L'élévation sud-est, plus étroite, surplombe un ruisseau accessible par un escalier en pierre. La dépendance la plus proche abrite un bûcher et anciennement un four à pain, détruit. La dépendance en U dans la cour abrite des étables. (1)

 
maison-forte d'Apat 64 Bussunarits-Sarrasquette, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 

 

 

 
(1)   Source Base Mérimée, culture.gouv.fr/patrimoine : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee.fr 

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers mais également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés