Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de la Rousselière
 

 

 

 Dès 1394 est mentionné un domaine appartenant à P. Dumas. Dès le milieu du XVIe siècle et pendant près d’un siècle, la famille Richard, propriétaire de la Barollière et alliée aux Sève de Saint-André du Coing, occupe et agrandit la demeure. Les bâtiments sont groupés en U autour d’une cour orientée au Sud, fermée par un portail en retrait, couvert d’un arc plein cintre et défendu par une brétèche. Le corps de logis proprement dit, à droite de la cour, présente une longue façade à l’Est animée par deux tourelles circulaires. Le cuvage qui, selon l’inventaire de 1682, occupait une partie du premier des trois niveaux, éclairé de simples larmiers, a été aménagé en salles de réception, et des baies à meneaux ont été percées. La porte d’entrée a été couverte d’un arc surbaissé mouluré reposant sur deux culots sculptés en calcaire coquillé, l’un aux armes des Richard, l’autre aux armes des Boisson de Chazourne. Le vantail est garni d’un marteau de porte du XVIIIe siècle en fer forgé. Dans l’angle Sud-Est de la cour une tourelle polygonale abrite l’escalier en vis.

Les communs (cellier sur cave, écuries et grange) ferment la cour au Nord et à l’Ouest. Une tourelle ronde en encorbellement couverte d’une poivrière défend l’angle extérieur à la croisée de la route de Saint-Didier à Limonest et de celle de Saint-André. Une galerie en bois, protégée par un toit à deux pans, règne au dessus du portail : elle reliait autrefois l’escalier à la chapelle qui était logée dans le bâtiment Ouest.
Au centre du jardin, M. Félix Boisson de Chazourne a fait poser une croix ancienne en granite, à la mémoire de son fils René, décédé à l’âge de douze ans. La base du fût est sculptée et armoriée ; datée de 1552, elle porte sur chaque face une inscription devenue illisible. Le croisillon épannelé et décoré aux extrémités de croix inscrites dans un cercle ne semble pas avoir la même origine que le fût. En venant de Saint-Didier, on aperçoit la plus ancienne façade, englobant les deux tours et prolongée au Sud par le logis neuf percé de croisées et demi-croisées.

 
château de la Rousselière 69760 Limonest, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions,vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.
 

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés