Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Montagny
 

 

 

         Trois seigneureries se partageaient encore au XVIIIe siècle le territoire d'Allériot : Prondevaux, Allériot et Montagny. Les Panier, les Damas puis les Lantin se succédèrent à Montagny. En 1757, Alexandre de Moyria-Châtillon, sénéchat de Valence, est cité dans une reprise de fief. Le 18 Décembre 1765 François Rameaux et Pierre Lacroix expert appellés pour reconnaître à l'amiable les réparations à faire au chateau d'Alleriot, dépendant du Chapitre Saint-Vincent de Chalon, délaissé par Messire Jean Bureau de Livron, chanoine,  nommé de la part de Messire Jean Triat de Crusille aussi chanoine, a qui ledit chateau a été conferé. La même famille était toujours propriétaire du château de Montagny, du moulin et des bois environnants en 1842 (Archives de Saône-et-Loire). En 1853, une "colonie agricole" est fondée au château par M. Fournet. Les bâtiments actuels, en grande partie reconstruits au XIXe siècle, sont implantés à l'emplacement d'une ancienne motte entourée de fossés, dénommée sur le cadastre de 1824 "Château-Gaillard".

Des bâtiments du XVIIIe siècle, subsistent deux des pavillons anciens, les communs et le colombier. Le câteau actuel a été reconstruit après 1890 et se compose de cinq bâtiments dispersés sur une grande parcelle, ancienne motte féodale, agrémentée d'une vaste pelouse et de grands arbres. Les deux bâtiments implantés en vis-à-vis, à l'ouest du site, anciens communs du château du XVIIIe siècle, sont percés, au rez-de-chaussée, d'ouvertures en plein-cintre, et de jours circulaires (bâtiment sud) ou demi-circulaire (bâtiment nord), réels ou feints, au surcroît. Leur gros-oeuvre, en brique, est enduit mais les encadrements des ouvertures et les chaînes harpées sont en pierre de taille. Le bâtiment d'habitation, situé à l'est du terre-plein, est constitué de deux corps de logis disposés en "T", le corps principal, comprenant entresol, rez-de-chaussée surélevé et comble à surcroît. Le rez-de-chaussée surélevé est desservi, aux murs de petit pan, par la volée de deux escaliers hors-oeuvre, en fer à cheval. Les murs sont enduits. (1)

 
château de Montagny, 1 rue Gratteloup, 71380 Allériot, propriété privée, ne se visite pas.


Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (2)

 

 
 

 

 
 
 

 

 

 
(1)   
Source Base Mérimée, culture.gouv.fr/culturepatrimoine : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee.fr
(2)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)
Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés