châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château du Val aux Grès
 
 

      En 1108, Gautier Mal Oiseau, chanoine de Saint Laurent en Lyons, fonde une maladrerie près de la ville de Bolbec, sur un terrain d'environ 67 hectares. Elle prend le nom de Val aux Malades, ou Val aux Grès, les murailles étant construites en grès des carrières proches. En 1672, ses biens sont attribués à l'ordre de Saint Lazare et N-D du Mont Carmel et donnés à titre de bénéfice militaire et religieux à Pierre Puchot des Alleurs. Le choeur et la chapelle de la Vierge sont en bon état et vitrées, mais cinq piliers butants sont à reconstruire, la couverture du grand bâtiment en tuile est à refaire, le mur du réfectoire est à reprendre ainsi que la grande porte d'entrée et la muraille de l'enclos. En 1693, par don de Mgr. Colbert, archevêque de Rouen, les chanoines réguliers de Saint-Jacques-Le-Majeur, de l'Ordre de Saint-Augustin, venus du couvent de Saint-Lô du Bourg Achard s'installent au Valaux Grès. En 1695 a lieu la visite des bâtiments du prieuré Saint-Jacques : la voûte sous le clocher entre choeur et nef est à refaire. Le cloître, le dortoir, la chambre d'hôtes, la cuisine, le réfectoire et un bâtiment en retour d'équerre inhabitable sont signalés. En 1723 les charpentes de l'église sont à reprendre, les planchers de l'arbre du pressoir, de l'écurie et l'étable sont à refaire. Après l'incendie de la ville en 1765, l'église priorale sert d'église paroissiale. En 1789, le cardinal de la Rochefoucauld supprime la communauté et réunit le prieuré au Grand Séminaire de Rouen. Durant la Révolution, le prieuré est transformé en pensionnat de garçons et école pour filles et garçons, le pensionnat dure jusqu'en 1805. Les bâtiments sont vendus comme bien national à Mme Le Barois d'Orgeval. En 1822, les bâtiments sont indiqués comme fabrique. Le clocher de l'église est détruit en 1828 et le reste de l'édifice en 1838. Une partie du terrain est amputé pour tracer des routes et la ligne de chemin de fer. Le prieuré est transformé en château et le logis, installé dans le bâtiment principal, construit à la fin du XVIIe siècle. Les bâtiments qui subsistent on été remaniés au cours du XIXe siècle, d'autres construits au XXe siècle.

château du Val aux Grès, route de Mirville, 76210 Bolbec, tél. 02 35 31 07 13, centre culturel municipal.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de Seine-Maritime" tous les châteaux recensés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 


(1)
    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.