châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Rochefort à Mirebeau
 
 

 Jean des Moulins (ou de Moulins), secrétaire de Louis XI, se porte acquéreur de cette importante seigneurie vers 1464, année où la faveur royale lui vaut de devenir maire de Poitiers. Dix ans plus tard, le duc d'Anjou, baron de Mirebeau, l'autorise à reconstruire le château et à le fortifier. Le domaine est entouré d'une vaste enceinte cantonnée d'édicules défensifs. En subsistent deux, qui consistent en une petite pièce carrée et chauffée, recouverte d'une calotte appareillée et pourvue de meurtrières à rotule (pierre pivotante) donnant sur l'extérieur. Une ferme, diverses dépendances, une grange dîmière (beau volume divisé en deux vaisseaux par une suite de cinq grandes arcades brisées) font escorte à la maison noble. L'édifice, qui a retrouvé son intégrité au terme d'une longue restauration, se présente sous la forme d'une juxtaposition d'éléments à la fois distincts et organiquement solidaires. Le jeu des décrochements et des masses ainsi que les effets de volume des toits (hauts combles à double pente, appentis, poivrière, pavillon) dessinent une silhouette pittoresque sous tous les angles de vue. Le corps principal se compose de deux ailes en équerre, reliées par une tour polygonale hors œuvre abritant une vis et initialement pourvue d'un couronnement en pierre. Il est flanqué au sud d'une tour carrée et à l'ouest d'une chapelle contiguë à un petit bâtiment rectangulaire. La complication apparente du plan et de l'élévation est compensée par la stéréotomie (parement régulier de tuffeau) et par l'unité de style des percements. Les fenêtres, croisées à meneaux, demi-croisées ou petites baies, sont réparties au gré de la distribution intérieure ou s'harmonisent en travées régulières de trois niveaux. Seule une lucarne passante, au sud, est de style Louis XIII (piédroits et plate-bande appareillés en bossages, fronton arrondi).
La chapelle est l'objet d'un traitement privilégié: longue de deux travées voûtées d'ogives, elle est éclairée par des baies au remplage formé de deux lancettes trilobées surmontées d'un quatre-feuilles. Les plus belles portes du logis, l'une intérieure, l'autre extérieure, lui sont réservées: leur arc surbaissé est amorti par des moulures croisées et par une archivolte en accolade extradossée de panaches végétaux et sommée d'un fleuron. A l'étage, deux hagioscopes guident les regards vers le chœur. Une dalle polychromée, élément de retable, représente une crucifixion et une dormition, presque effacées. La distribution et l'agencement des pièces d'habitation, de dimensions variées, sont marqués par la recherche du confort et de la commodité: coussièges dans les embrasures des fenêtres, portes jumelées, belles cheminées dont plusieurs remontent à l'époque de la construction. Certains graffiti sont dignes d'intérêt: on y découvre des dates (1591, époque où Ligueurs et Royaux se disputent le contrôle de la place de Mirebeau), des signatures, comme celle de Françoise de Guélis, épouse de Louis des Moulins mort en 1620, et bien sûr les armes familiales, trois croix potencées de sable. (1)

Éléments protégés MH : le château de Rochefort : inscription par arrêté du 30 octobre 1925.

château de Rochefort 86110 Mirebeau, tel. 06 53 25 08 34, propose la location de chambres d'hôtes.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de la Vienne" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
   
 
 


(1)
    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.