châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de la commanderie à Béruges
 
 

   Le fief de Grand Boussay, qui relevait de la seigneurie de Béruges, aurait été donné par Guillaume de Belon aux moines de l'abbaye de Fontaine-le-Comte à la fin du XIIe siècle. La Grande-Maison, nom qui figure encore sur le plan cadastral de 1830, fut vraisemblablement édifiée vers 1540. Un premier agrandissement est effectué au XVIe ou au XVIIe siècle. Un procès-verbal de visite réalisée en 1657 décrit "une maison avec chambre basse et four, escalier en pierre, grande et petite chambre à l'étage, greniers, galerie au bout de laquelle se trouve un colombier et plusieurs dépendances: cellier, grange, étable à brebis couverte de chaume, étable à boeufs". Dans la deuxième moitié du XVIIe siècle le propriétaire, Jean Pénin, avocat à Poitiers, possède également la Raudière. A la Révolution le domaine est vendu comme bien national. L'appellation Commanderie n'apparaît qu'à la fin du XIXe siècle. En 1889, la Commanderie est restaurée par Eugène Boyer (inscription portée sur un vitrail), architecte à Poitiers, à la demande de Gabriel Lacroix, également propriétaire de la Raudière. De 1912 à 1914 Adrien Auteroche fait agrandir l'édifice vers l'ouest dans le même style, ses initiales figurent sur la souche de cheminée de cette partie du logis.
Edifice situé sur un terrain dominant la Vallée de la Boivre. Il se compose d'un logis à plusieurs corps de bâtiments et de communs séparés, perpendiculaires au sud ouest, la façade sud du logis s'élève sur trois niveaux et présente quatre travées avec quatre lucarnes au niveau du toit. A l'angle sud-est, une tour d'escalier hexagonale, percée de trois fenêtres, est adossée. Dans la façade nord, moins homogène, sont très visibles les trois périodes de construction de la demeure avec des toitures différentes et un décrochement entre la partie la plus ancienne et les adjonctions. Dans l'angle formé par ce décrochement s'élève une tour d'escalier de plan rectangulaire. Dans la partie ancienne, deux travées d'ouvertures, une dans la partie centrale et deux dans la partie ouest comportant des lucarnes. Les chambranles des baies sont moulurés, un décor sculpté investit ponctuellement les culots des larmiers à retour; deux dragons contorsionnés gardent l'entrée de la tour. L'architecte s'est plu à orner l'angle sud-ouest d'une niche finement ouvragée qui abrite une Vierge à l'Enfant mise en place par l'actuel propriétaire. En somme, la grand'maison est restée la source d'inspiration de cette attachante demeure.

château de la commanderie 86190 Béruges, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de la Vienne" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   
 
   
 
 


(1)
    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.