châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de la Guillonnière à Dienné
 
 

  L'origine du château est très ancienne. Il est mentionné dans un document de 1534. La Seigneurie de la Guillonnière dépendait de la Baronnie de Mortemer. Un siècle plus tard le propriétaire, Jacques Audebert est Maire de Poitiers. Au XVIIIe siècle, La Guillonnière appartient à Michel Mathias, Antoine Pays-Mellier, Trésorier de France. Au XIXe siècle, les familles Nicolas des Fossettes, de la Rinière et Collin de l'Hortet en sont propriétaires. A la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, La Guillonnière fut une exploitation agricole consacrée à l'élevage et à la viticulture. Elle n'est plus en exploitation, mais il subsiste de belles dépendances: écuries, orangerie, pigeonnier, granges et porcherie ayant une grande harmonie architecturale. Durant la deuxième Guerre Mondiale, La Guillonnière vit des heures sombres et devient un Quartier Général d'officiers Allemands. Pratiquement inhabité depuis la guerre, le château de La Guillonnière revit grâce aux propriétaires actuels qui le restaurent totalement.
L'édifice actuel ne semble pas, pour sa part, pouvoir remonter à un passé aussi lointain mais doit vraisemblablement être attribué au XIXe siècle. Son architecture est inspirée des ouvrages du XVIIe siècle, particulièrement les découpes des toits. C'est un grand château à la symétrie parfaite, composé de cinq corps de bâtiment distincts. Au centre, un logis rectangulaire au toit en croupe couvert d'ardoise est précédé, côté nord, d'une petite terrasse à balustrade de pierre servant également de perron. Il possède, sur le faîte de son toit un lanternon à fins piliers de pierre couvert d'un dôme d'ardoise. Côté sud, un avant-corps central est légèrement en saillie sur la façade. Il comporte deux niveaux apparents et un sous le toit éclairé par des lucarnes à fronton triangulaire ornées d’acrotères en boule. A l’est et à l’ouest, deux pavillons lui sont accolés, également dotés d'un toit en croupe couvert d'ardoise. Ils présentent deux niveaux et un sous les combles, mais leurs lucarnes sont circulaires et ornées d’acrotères en boule. Enfin, toujours aux extrémités est et ouest, deux autres pavillons ont été ajoutés. Ces derniers, un peu plus hauts que le reste de la construction, voient leur troisième niveau éclairé de lucarnes en façade qui interrompent l'avant-toit et sont surmontées d'un fronton triangulaire orné de trois acrotères en boule. L'édifice constitue le côté nord d'une cour fermée au sud par d'importants bâtiments de dépendances, dotés de toits à longs pans à pignons couverts présentant un plan en U. À proximité, côté ouest, un pigeonnier circulaire et un autre bâtiment de communs complètent l'ensemble.

château de la Guillonnière 86410 Dienné, tel. 05 16 69 00 29, propose la location de chambres d'hôtes.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de la Vienne" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   

 

   
 
 


(1)
    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.