châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Mauprévoir (Vienne)
 
 

    Construite à la sortie du village, cette petite forteresse contrôlait autrefois l’accès à la route de Charroux. Mentionnée dès 1179, elle appartient à un certain Audebert Vignier. La seigneurie relève au XIIIe siècle du comte de Poitou. Dès le début du XIVe siècle, le château est conjointement administré par la famille de Mons et les religieux de Charroux, puis par le vicomte d’Aunay (1359), avant de revenir définitivement à l’abbaye quelques années plus tard. C’est à l’un des abbés de Charroux, Jean Chaperon (1444-1477), qu’il faut sans doute attribuer l’essentiel de la construction du château actuel: ses armes figuraient en effet au centre du châtelet d’entrée. Mauprévoir passera ensuite entre plusieurs mains, dont celles du seigneur de La Brousse. Incomplet (des courtines ont été détruites et les douves remblayées) et sensiblement remanié au XVIIe siècle, le château se compose de deux corps de bâtiment. Tout d’abord, un vaste logis au nord, de plan rectangulaire, cantonné de deux tours d’angle circulaires et percées d’archères, puis d’une tour axiale ouverte sur la cour (plan méridional) dans laquelle est aménagé l’escalier qui dessert les étages.
D'autre part, un beau châtelet d’entrée au sud-ouest, constitué d’un pavillon doté de nombreuses baies, flanqué par deux puissantes tours circulaires équipées d’archères canonnières et de baies semi-défensives (trois dans chaque tour) qui encadrent une porte en arc plein cintre surbaissé que défendait, à l’origine, un haut pont-levis à flèches (les rainures d’encastrement subsistent) qui permettait de franchir des douves en eau, alimentées par la rivière du Peurroux. Le sommet de l’édifice était défendu quant à lui par un couronnement de mâchicoulis actifs, qui complétait le dispositif de défense de l’entrée: le contrôle de la base des murs, notamment. Cette puissante entrée fortifiée, à la fois logis et corps de garde (qui devait primitivement être relié au logis principal par des courtines) semble avoir constitué dès sa construction (1460-1477) le fer de lance du dispositif militaire de Mauprévoir. Celui-ci, compte tenu de son emplacement géo-stratégique, était un moyen efficace pour l’abbé de Charroux de contrôler les nombreuses terres, métairies et autres possessions ainsi que l’accès à l’abbaye, qui marquait la limite de la sénéchaussée de Poitou... (1)

château de Mauprévoir 86460 Mauprévoir, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de la Vienne" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   
 
   
 
 


(1)
    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.