châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Château de Fleurigny à Thorigny-sur-Oreuse
 
 

     La terre de Fleurigny avait été acquise au prix de 1400 livres d'Erard de Brienne et de Philippa, fille de Henri comte de Troyes, sa femme, en vertu de leurs lettres datées du mois de janvier 1266. Par ces lettres, Erard et sa femme avaient abandonné au profit des frères de l'Hôpital tout ce qu'ils possédaient à Fleurigny en terres, justices et seigneuries. En juin 1431, une attaque tentée peu après par les Anglais sur Sens fit craindre à Charles VII qu'ils ne parvinssent à se rétablir dans le pays par l'occupation des châteaux-forts ; il envoya donc l'ordre de démanteler ceux de Courgenay, de Fleurigny, de Villeneuve-l'Archevèque et de Villeneuve-aux-Riches-Hommes, pour empêcher l'ennemi de s'en emparer. Toutefois, les Anglais s'étant retirés sur ces entrefaites, l'ordre royal ne fut exécuté qu'au mois de juin 1431 par les sieurs de Villars, Bailli et du Pin. François Le Clerc de la Forêt-le-Roi, chambellan de Louis XII et capitaine de Sens, hérita en 1513 d’une forteresse médiévale en ruine, et entreprit de la restaurer en s’inspirant du style de la Loire. En 1539, édification de la chapelle castrale. Après la Révolution française, le château, saisi et pillé, fut remis en état par le dernier marquis de Fleurigny. À sa mort en 1843, sans enfants, il céda la propriété au petit-fils de sa sœur, le marquis de Raigecourt dont descend l’actuelle propriétaire, la comtesse de Limburg Stirum.
Si la façade principale, au nord, garde encore quelques traits fortifiés (pont-levis entouré de deux tours, et deux tours d’angle à chaque extrémité des façades), toutes les croisées et les façades sur cour, où se marient la pierre et la brique, font preuve d’un goût prononcé pour l’ornementation. La porte et la voûte de la chapelle basse, ainsi que la cheminée de la grande salle, témoignent de la présence sur place d’un grand artiste (peut-être Jean Cousin). Entre 1830 et 1840, Édouard Le Clerc de Fleurigny, dernier du nom, fit bâtir l’aile ouest en style néo-renaissance, et fit installer à l’entrée du parc un pavillon à pont-levis qui provient de la commanderie voisine de Launay.

Éléments protégés MH : la chapelle : classement par liste de 1889. Le château avec sa poterne d'entrée et son parc (à l'exception de l'aile occidentale) : classement par arrêté du 26 avril 1930.

château de Fleurigny 89260 Thorigny-sur-Oreuse, tél. 03 86 97 65 38, visites les samedi et dimanche 15 et 16 septembre à l'occasion des journées du patrimoine, visites du 15 avril au 15 octobre pour les groupes sur rendez-vous.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Licence photo©webmaster B-E,
photos ci-dessous interdites à la publication sur internet, pour un autre usage nous demander.
A voir sur cette page "châteaux de l'Yonne" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 château de Fleurigny   Thorigny Sur Oreuse  château de Fleurigny   Thorigny Sur Oreuse
 
   
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.