châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 
Logis de la Fleuriaie
 

 

 

   La Fleuriaie, fief et seigneurie dépendant de Louvaines, n’apparaît que tardivement dans les sources écrites. En 1540, l'édifice appartient à Jacques Richard, marchand. D’autres noms s’égrènent au cours des siècles suivants mais ne nous apprennent que peu de choses sur son histoire qui n’a sans doute pas été habité très longtemps par ses propriétaires. Qualifié de maison de maître dans une estimation de la fin du XVIIIe siècle, le bâtiment semble très tôt n’avoir servi de résidence au propriétaire que lorsque celui-ci visite ses biens. Les plus belles pièces lui sont réservées, les autres étant laissées au métayer en charge de l’exploitation agricole. Les bâtiments sont disposés autour d’une cour : le logis au nord se trouve encadré à l’est par une grange et à l’ouest par une dépendance qui abritait en 1887 une écurie, un pressoir et une boulangerie. Un petit hangar, construit dans le courant du XIXe siècle, ferme la cour au sud. Les soues situées au nord-ouest du logis sont antérieures à 1826. L’ensemble des dépendances n’utilise que des roches locales.

Le plan originel du corps de bâtiment dessinait un L. La partie sud, tournée vers la cour, se distingue par l’emploi de pierres de taille de tuffeau, non seulement pour les encadrements des baies, mais également pour les chaînes d’angle, la corniche sur modillons et les bandeaux qui viennent rythmer horizontalement la façade à hauteur des appuis de fenêtres. Toutes les pierres de taille, y compris aux angles du bâtiment, étaient à l’origine en bossage. Au centre de la façade principale tournée vers la cour, deux pilastres ioniques supportant un fronton triangulaire viennent encadrer la porte d’entrée à laquelle on accède par un perron de quelques marches. De part et d’autre, les fenêtres s’alignent de façon à dessiner deux travées montant jusqu’aux lucarnes ; celle de droite, plus tardive, porte la date de 1660. Les mêmes travées se retrouvaient sur les deux façades latérales avant les modifications apportées aux lucarnes. La charpente qui se termine à chaque extrémité par une croupe correspond à une réfection qui reprend cependant le volume originel du toit...

 
logis de la Fleuriaie 49500 Aviré, éléments protégés MH : le logis avec ses communs : inscription par arrêté du 12 février 1997, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce logis, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.