châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Maison-forte d'Oncinet
 
 

   En 1277, la grange d'Uncins appartient aux Chartreux de la maison-mère. En 1692 la maison-forte d'Oncinet est signalée propriété du seigneur Varin et comprend trois pièces, d'après la description effectuée par Maître François Roche. Le cadastre napoléonien de 1836 affiche un plan de bâtiment similaire à celui d'aujourd'hui, à l'exception d'un avant-corps au nord du bâtiment abritant le four qui n'est pas présent. Sur ce même bâtiment, l'appentis en façade Est est absent en 1836, mais signalé sur la révision du cadastre de 1950. Si l'existence d'une grange cartusienne est signalée dès le XIIIe siècle sur le site, l'aspect actuel du bâtiment est postérieur et témoigne de remaniements.
Le bâtiment se compose d'un corps de plan massé au sud, auquel est venue se greffer une aile rectangulaire au nord se prolongeant à l'ouest, laquelle comprend une tour circulaire sur son angle ouest qui servait de pigeonnier. Le tout est érigé en galets roulés, pour le soubassement, et maçonnerie de moellons enduite. Le corps sud s'élève à trois niveaux surmontés d'un toit en pavillon sommé de deux épis de faîtage en terre cuite, l'aile nord à deux niveaux avec un appentis et la tour avec un toit en poivrière surmonté d'un épi globulaire en zinc, couverts en tuiles écailles. La façade nord est percée de deux portes: la porte d'entrée, disposée de manière à créer un effet central par rapport à la tour, en plein cintre, est surmontée d'un culot mouluré, et une seconde porte côté est, rectangulaire, qui reçoit un linteau chanfreiné sculpté d'un blason. Les ouvertures sont disposées de manière irrégulière, affichant en majorité un encadrement en pierre de taille. Elles sont hétérogènes dans leurs formes et dimensions : accolade au sud, chanfrein au nord et à l'est. La porte centrale ouvre sur un escalier droit qui accède au premier étage du corps sud, percé d'une porte intérieure sommée d'une accolade qui autrefois devait ouvrir sur la pièce principale. Aujourd'hui divisée, elle comprend toujours ses coussièges au sud, les traces d'une ancienne cheminée et ses culots, ainsi que ses corbeaux en pierre.

maison-forte d'Oncinet 38490 Aoste, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux ddans l'Isère" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 


(1)
    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.