châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Maison-forte de La Mure
 
 

        Les révisions de feux permettent d'identifier des nobles du nom de Brunel, présents dans le mandement de La Tour dès le XIVe siècle. En 1473, la maison forte est clairement mentionnée comme propriété de noble Pierre Brunel, petit noble fermement appuyé sur ses droits, le texte précise qu'il possède droit de mainmorte sur ses hommes et que plusieurs lui doivent la corvée. Un certain François Brunel accompagné de son épouse, passe reconnaissance en 1540 pour la maison forte de Gramont au mandement de Saint-Alban et pour une autre maison forte à Saint-Didier.
La maison forte de La Mure, si elle n'a guère conservé d'éléments architecturaux attestant son origine médiévale, est cependant placée dans un site manifestant que la notion de sécurité est bien présente. Elle occupe la pointe extrême d'un éperon orienté nord-sud, entouré sur trois côtés d'abrupts vifs; côté sud, le seul d'accès aisé, la morphologie des lieux suggère que des fossés (disparus) ont pu protéger les bâtiments. Ceux-ci, plus proches dans leur aspect actuel du monde rural que du logis noble, s'organisent autour d'un espace formant cour intérieure. Certains des murs délimitant cette cour pourraient appartenir à la première période de construction de l'édifice mais en l'absence d'étude archéologique approfondie des élévations, on ne distingue qu'un pan de mur remontant en toute certitude à une époque ancienne. Les bâtiments, construits en maçonnerie de galets (destinée à porter un enduit) sur deux niveaux, ont subi des transformations en rendant la lecture délicate. Seul élément révélant une certaine recherche architecturale, un dispositif original de deux arcs perpendiculaires en rez-de-chaussée donnant accès à un espace protégé, à la manière d'une halle, en avant des portes d'entrée. La chapelle était abritée dans une pièce voûtée, à laquelle on accède par une porte couverte par un arc en plein cintre aux arêtes abattues d'un simple chanfrein que termine un congé simple. La destination particulière de l'espace religieux se marque aussi par la forme de la fenêtre, également couverte en plein cintre.

maison-forte de La Mure 38110 Saint-Didier-de-la-Tour, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux de France, si vous possédez des documents concernant ce château (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux ddans l'Isère" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 


(1)
    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.