châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Manoir de Cheuge
 
 
 
 
 
 

        Edifice construit à la fin du XVe siècle ou au début du XVIe siècle, attestée en 1728 par un dénombrement de la seigneurie de Mirebeau déposé aux archives départementales, faisant état d'une maison forte "fossoyée tout alantour, grange, cour, écurie, collombier, jardin au devant de la maison"; le corps gauche est occupé par le logis actuel, restructuré au XVIIIe siècle; la tour antérieure droite est ruinée en 1838, date du cadastre ancien, fossés comblés après cette date; les bâtiments des dépendances reconstruits avant 1838 et remaniés.
Bâtiments implantés en bordure du village, au nord-est, accessibles, depuis la rue, par une courte allée rectiligne ; bâtiment antérieur de plan allongé comprenant un rez-de-chaussée de plain pied sur cave et un étage carré, traversé, au centre, par un passage couvert à plafond à solives apparentes ; vestiges d'une tour circulaire sur l'angle antérieur droit ; traces de collage d'une tour en pendant de même plan, sur l'angle antérieur gauche d'un bâtiment bas adossé au logis ; corps gauche occupé par le logis actuel, remanié ; cave voûtée en berceau transversal en anse de panier sous la moitié gauche du logis ; corps droit simple en profondeur ; rez-de-chaussée comprenant deux salles séparées par une cloison en pan de bois à remplissage de brique ; cheminée à faux manteau de bois sur consoles de pierre à arêtes chanfreinées, engagée dans le mur gauche ; vestiges d'une cheminée de même structure dans la salle droite et la salle haute ; fenêtre à traverse de pierre et embrasure intérieure à intrados segmentaire et coussiège, dans le mur antérieur de la salle gauche et de la salle haute ; potager dans le mur droit, au rez-de-chaussée ; baie de dimensions réduites à embrasure intérieure à intrados rectiligne et coussiège, dans les deux murs gouttereaux et le mur pignon de la salle haute ; accès à l'étage par un escalier en vis ; tourelle de l'escalier engagée dans le mur gouttereau postérieur ; comble desservi par une échelle de meunier ; encadrements des ouvertures du corps droit à arêtes moulurées en cavet et linteaux décorés d'un arc en accolade ; murs enduits ; toit à longs pans à croupe gauche ; bâtiments des dépendances, de plan en L, à l'arrière

manoir de Cheuge 21310 Cheuge, propriété privée, ne se visite pas.

Nous répertorions tous les manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce manoir (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de ce monument, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 
 
   
 
 
 
 
 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
 
(IMH) = manoir inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = manoir classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/patrimoine, que nous remercions chaleureusement
 

 

Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.