châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Manoir du Ris de Feu
 
 

        La demeure a été reconstruite sur les ruines d'un ancien château, mais elle figure déjà sur la carte de Cassini de 1640 dans sa forme actuelle. Le manoir a les caractéristiques d'un édifice du XVe siècle, avec des transformations au XIXe siècle : percement de grandes fenêtres et d'une porte avec escalier en pignon. La charpente est datée de 1470 par expertise dendrochronologie. La date de 1616 gravée sur un pilier du porche d'entrée correspond peut-être simplement à la construction du portail. Le bâtiment Est a été daté de 1821 par dendrochronologie. Les différents bois de la pièce de boulangerie ont été datés de 1599 et 1635 environ. Cette pièce a pu avoir été construite avant, puis le bâtiment agrandi. Le bâtiment agricole ouest doit être du XIXe siècle. Il y a également eu un moulin sur le ruisseau de la Luzeraise. Ris signifie d'ailleurs ruisseau.
Ensemble composé d'un manoir, de deux grands bâtiments d'exploitation agricole, d'un bâtiment avec toit en pavillon qui a dû servir d'écurie et de logement, et de deux toits à cochons. La demeure est en moellons, couverte de tuile plate. Elle se compose de quatre niveaux, dont une cave et une pièce semi enterrée. La cave abrite deux gros piliers ronds. Deux des pièces sont équipées d'une cheminée, l'une d'entre elles semble d'origine, c'est une cheminée sur corbeaux monumentale, avec un écu (sans armoiries) sur le linteau. L'épaisseur des murs étant d'environ un mètre, des coussièges y ont été installés. Une porte avec escalier d'accès a été percée en pignon tardivement (années 1960). Les angles du bâtiment sont arrondis. Le petit bâtiment avec toit en pavillon a servi d'écurie et de logement avec oculus en brique artisanale. Le bâtiment des granges-étables est le plus vaste. Couvert en tuile mécanique, les encadrements d'ouvertures sont en briques artisanales, l'accès aux combles se fait par des lucarnes à encadrements en bois et toit en capucine. En face se trouve un bâtiment composé de cinq pièces (logements, stockage, étables) dont une boulangerie avec deux fours, un grand et un beaucoup plus petit (peut-être plutôt pour les fruits, les pâtés, etc.) sous la même cheminée. Son linteau traverse toute la pièce, d'un mur à l'autre. La voûte des fours est entièrement dans le bâtiment et donne sous l'escalier menant aux combles. Ces derniers sont entièrement pavés en carreaux de terre cuite. Il a existé un portail à l'entrée de la cour dont il reste un morceau de mur et un pilier sur lequel est gravée la date de 1616 et un blason avec les initiales GM.

manoir du Ris de Feu 36370 Chalais, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce manoir (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de l'Indre" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
 
 
 
   
 
 


(1)
    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.