chateaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Manoir de Kermorvan

 

 

      Le manoir est mentionné dès 1448 dans les montres et réformations de la noblesse, il appartient à Guillaume Bizien. C'est dans la première moitié du XVIIIe siècle que Jacques Huo, procureur fiscal de la principauté de Guémené à Pont Scorff et nouveau maître de Kermorvan, fait bâtir le manoir actuel. Le puits monumental et le corps de passage sont contemporains. Au début du XIXe siècle un deuxième corps de bâtiment est construit dans l'alignement à l'est. Durant la Deuxième Guerre mondiale il est occupé et rehaussé d'un étage par les Allemands. Les communs du XVIIIe siècle sont très remaniés: le corps en retour à l'est (sans doute en rez-de-chaussée d'après les traces d'arrachement sur le mur des écuries) a disparu, les écuries au nord ont été remaniées lors de leur transfomation en étable au milieu du XXe siècle. Elles sont prolongés par un logis édifié en 1713, date portée en haut du mur sud, et remployant une porte d'entrée du XVIIe siècle ; la partie ouest est remontée à une époque indéterminée.

Le manoir ferme le côté sud d'une ancienne cour fermée, l'accès se fait par un portail d'entrée encore en place. Il présente un plan allongé avec un corps principal à cinq travées et un corps secondaire plus tardif de plan massé, à élévation ordonnancée en avancée. Les surélévations en béton de la dernière guerre ont engendré un attique pour le coprs principal, et un étage carré supplémentaire pour le corps secondaire. Le corps de passage, soigneusement appareillé en moellon de granite équarris, est formé d'un portail à ailes courbes flanqué de deux pavillons à comble à surcroît couverts d'un toit à croupe sur un côté. Les écuries sont en moellon enduit, couvertes en ardoise, à haut comble à surcroît; le logement, à leur extrémité, en pierre de taille, couvert en ardoise d'un toit à pignon. Il possède un étage carré et une élévation à deux travées. Le puits en pierre de taille de dimensions inhabituelles est doté d'une superstructure en fer forgé à décor de volutes. Le manoir est depuis 1978, la propriété
de M. Yves Le Montagner, qui y gère une exploitation agricole. (1)

 
manoir de Kermorvan 56620 Pont-Scorff, propriété privée, ne se visite pas ! Visible extérieurement à 2 km au Sud-Ouest du centre de Pont-Scorff, à gauche de la D. 306 vers Gestel.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (2)

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)    Source : Base Mérimée, culture.gouv.fr/culture et patrimoine : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee.fr
(2)    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)
Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.