chateaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Manoir du Chailloy

 

 

   Ce manoir est construit, pendant le second quart du 16e siècle, par Nicole de Bèze, petit-fils de Théodore de Bèze, grand réformateur et chef de la Communion Calviniste en France et qui possédait des mines d'argent, de plomb et des forges. Le domaine est confisqué par les Gonzague comme bien d'hérétique, donnée à André Monnot vers 1625, puis vendu près d'un siècle plus tard à Augustin de Lespinasse, seigneur des Pivotins et maître de forge. Ce riche bourgeois anobli relance l'usine qui avait été délaissée sous les Monnot. En 1767, le domaine est acquis par : Hugues Cyr de Chambrun de l'Eminence qui possédait aussi les forges des vergers, de Prémery et de Donzy. Entre 1790 et 1810, l'usine produit de 40 à 65 tonnes de fer et de l'acier. La seigneurie vendue comme bien national lors de la Révolution est directement rachetée par les Chambrun. Le site, très riche et en très bon état, présente en partie le même aspect qu'il devait avoir au XVIIIe siècle. La demeure de style renaissance tardive possède deux tours placées aux deux coins opposés.

Elle est de plan rectangulaire avec un étage de logement et des combles aménagés. Les frontons des portes et des fenêtres sont ornées de nervures et d'encadrements moulurés. Un escalier extérieur en pierre de taille mène au rez-de-chaussée. La toiture à deux pans et à croupe possède plusieurs lucarnes à oeil de boeuf et à encadrement en pierre taillée. Les anciennes forges de plan rectangulaire sont partagées en deux niveaux par des planchers en bois ou en brique à entrevous en berceau. Leur toiture est à deux pans. Les anciens logements des commis et la grange sont placés à côté du manoir dans le prolongement de la maison du gardien qui possède des encadrements en brique. Cette dernière a été reconstruite au milieu du XIXe siècle. On remarque aussi le pigeonnier déjà présent sur la carte de 1841 et placé au bout d'un long hangar agricole. A côté de l 'étang, on trouve l'ancien logement des ouvriers. Il possède un étage carré et un soubassement enterré.
Source Base Mérimée, culture.gouv.fr/patrimoine : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee.fr

 
manoir du Chailloy 58150 Suilly-la-Tour, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)
  manoir de

 

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés