chateaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
Manoir de la Fresnaye

 

 

       Manoir dont l'évolution architecturale peut être suivie du XIVe siècle à nos jours. Au début du XIVe siècle, la terre de la Fresnaye, alors nommée les Bergeries, appartient aux seigneurs de Blandé, des vassaux de ceux de Bellême. Les Saint-Berthevin sont devenus, par mariage, seigneurs de St-Germain de la Coudre et de la Fresnaye. A la fin de la guerre, ils récupèrent leur bien et font des réparations. Suite à un procès, aucun entretien n’a eu lieu au XVIIe siècle. Le toit et les planchers du logis s’écroulent vers 1700 ; il sera transformé en basse-cour. En 1748, le dernier héritier vend le manoir à un nouveau riche qui n’y réside pas et installe des fermiers, pour plus de deux cents ans. Sous Louis-Philippe et Napoléon III, le donjon est sauvé de la ruine mais décapité. Son pavillon est remonté plus bas et complété par le grand pan de toit qui remplace l’étage de la galerie Renaissance. La tour sud s’effondre. La Fresnaye demeure une exploitation agricole jusque vers 1950 et sert ensuite à loger des ouvriers agricoles, dans des conditions difficiles.

En 1977, la Fresnaye est vendue à un sociologue parisien, qui y travaille de ses mains. Le relais est pris en 1994 par le propriétaire actuel. Au total, la restauration aura duré trente ans. L’ancienne salle d’honneur du logis, tombée en ruine, restera un jardin, pour préserver le charme du lieu. Reste à assurer l’entretien annuel, y compris celui des ruines, et à effectuer d’importants travaux dans les communs.
Le manoir conserve une tour d'angle du XIVe siècle, une tour d'habitation du XVe siècle, une galerie, un escalier et trois cheminées de la Seconde Renaissance. La galerie Renaissance est un élément exceptionnel dans le département de l'Orne.
Eléments protégés MH : la galerie Renaissance ainsi que la cheminée Renaissance du rez-de-chaussée de la grande tour : classement par arrêté du 8 septembre 1988. Le manoir (à l'exception des parties classées) ainsi que les communs qui lui sont accolés : inscription par arrêté du 8 septembre 1988.

 
manoir de la Fresnaye au Perche 61130 Saint-Germain-de-la-Coudre, tel. 02 33 83 57 64, ouvert du 1er juillet au 15 septembre, les mardis, mercredis, jeudis, vendredis, sauf jours fériés de 13h à 19h et toute l’année, en fonction des possibilités des gardiens.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 


(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
Copyright ©webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu     Tous droits réservés.